comparer fournisseur

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un de nos conseillers en énergie

comparer fournisseur

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Notre call center est actuellement fermé. Laissez votre numéro de téléphone pour vous faire rappeler par l'un de nos conseillers.

Comment est composé le prix de l'électricité en Belgique?

Les cartes tarifaires des fournisseurs d'électricité en Belgique sont complexes, elles décomposent le tarif en une dizaine de composantes. On y retrouve le prix de l'électricité, le tarif de distribution et de transport, les taxes et les redevances. L'unique composante incluse dans les prix affichés est la TVA à 21%. Découvrons ce qui compose le prix de l'électricité en Belgique. 


Le prix de l'électricité "de base"

Le coût de l'électricité de base est un prix brut qui n'inclut pas le coût de transport, de distribution et redevances diverses. Il correspond à votre consommation d’énergie et aux éventuels services inclus dans votre contrat. Selon Sibelga, cette somme correspond à 36% de la facture. Le prix de l’énergie consommée varie en fonction du fournisseur d’énergie et de la formule que vous avez choisie.Le prix de l'électricité de base se situe entre 6 et 8 centimes par kWh, tandis que le prix final pour le consommateur s'élève autour de 20 centimes d'euro par kWh.

  • Il existe trois tarifs pour le coût de l’électricité
  • Normal/simple: Un prix du kWh unique (qui ne change pas)
  • Bi-horaire : Un prix du kWh différent pour les heures pleines et les heures creuses.
  • Exclusif nuit : Un prix du kWh équivalent au prix en heures creuses. Tarif valable avec un compteur qui ne fonctionne que la nuit. Il doit toutefois être associé à un autre compteur simple.

Le prix de l'énergie exprimé en kWh est détermé par les fournisseurs d'électricité: Electrabel, Luminus, Lampiris, Eneco, Essent, Mega, etc.

Coût de l'énergie verte et cogénération

Pour soutenir le développement des énergies renouvelables, une redevance est prélevée sur les factures d'électricité des ménages belges. Ce n'est pas le fournisseur qui impose ses coûts mais les régions. Leur méthode de calcul varie d'une région à l'autre, la région flamande étant la seule à appliquer un coût "cogénération". On peut estimer ce coût aux alentours de 10% du prix final du kWh.

Les coûts de distribution et de transport

Les coûts de transport reviennent à Elia, le réseau de transport de l'électricité. Les coûts de transport correspondent aux frais dédiés à l’infrastructure nécessaire pour le transport de l’électricité depuis son lieu de production (les centrales électriques) jusqu’au réseau de distribution.Les frais de transports correspondent à environ 7% de la facture. Ces coûts couvrent aussi l'entretien des lignes à haute-tension.

Les coûts de distribution comprennent les frais de distribution réels mais également d’autres coûts que le GRD (ORESSibelga, Resa, ...) doit couvrir à travers ses missions.

  • Quelles sont les missions du gestionnaire de réseaux de distribution (26,9% de la facture)
  • La gestion, l’entretien et le développement des réseaux d’électricité
  • La gestion des compteurs électricité
  • La gestion des données de consommation
  • La gestion liée au fonctionnement du marché (les changements de clients, de fournisseurs, …)

Contrairement au gaz naturel, les coûts de transport et de distribution de l’électricité sont indiqués séparément sur votre facture. Ils varient en fonction de votre réseau de distribution. Les coûts sont également différents selon votre option tarifaire : compteur normal, bi-horaire, ou exclusif nuit.

Au total, les coûts de transport et de distribution sont la plus grosse composante du prix du kWh de l'électricité en Belgique. Ils représentent de 40 à 60% du prix du kWh TTC.

Cotisations et redevances

  • La redevance régionale Art.26 (3,2% DE LA FACTURE)
    Elle finance la politique régionale en matière d'utilisation rationnelle de l'énergie: les primes d'énergie, la gestion des certificats verts, les coûts de fonctionnement du régulateur bruxellois Brugel et les 6 maisons de l'énergie.
  •  La redevance voirie communale (2,8 % de la facture)
    Le GRD paie une redevance aux communes afin de pouvoir utiliser l’espace public pour ses conduites de gaz et ses câbles électriques.
  •  Obligations de service public (4,83% de la facture)
    Elles financent la gestion de l’éclairage public sur les voiries communales ainsi que la protection des usagers fragilisés en fournissant de l’énergie à tarif réduit aux “clients protégés”.
  • Cotisation fédérale (19,2% DE LA FACTURE)
    Elle couvre les coûts liés au fonctionnement du régulateur fédéral des marchés gaz et électricité - la CREG - et le démantèlement du centre d'études nucléaires de l'état à Mol.

Ces frais sont identiques pour tous les fournisseurs d'énergie à l’exception de la Cotisation fédérale qui dépend du 'fuel mix' de chaque fournisseur.

La TVA sur l'électricité en Belgique

Pour les clients particuliers, la TVA (21%) est appliquée sur toutes les composantes, à l'exception de la cotisation fédérale, la redevance de raccordement de la Région wallonne et le prélèvement visant à financer le fonds énergie flamand, dont les montants ne sont pas assujettis à la TVA.