gaz et electricite

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Notre call center est actuellement fermé. Laissez votre numéro de téléphone pour vous faire rappeler par l'un de nos conseillers.

Comprendre l’unité de mesure Watt et ses différences avec le kWh

Qu’est-ce que l’unité de mesure watt et dans quelles circonstances l’utilise-t-on ? Quelles sont les principales différences entre le watt (W) et le kilowattheure (kWh) ? Qu’est-ce que la puissance active de votre compteur électrique ? Qu’est-ce qu’un kilowatt-crête et quand l’utilise-t-on? Nous répondons à toutes ces questions dans cet article afin de vous aider à mieux comprendre la notion de watt.


Qu’est-ce que l’unité de mesure Watt ?

watt

Le watt (W) est l’unité de mesure correspondant à la puissance du courant électrique. Autrement dit, il s’agit de la puissance nécessaire à un appareil électrique pour fonctionner correctement.

C’est pour cette raison que la puissance de vos appareils électriques et autres électroménagers est exprimée en watt.

Un watt est égal à 1 joule / seconde. Il s’agit donc de la quantité d’énergie dépensée (joule) pendant un temps donné (une seconde).

L’unité de mesure joule sert à quantifier l’énergie, le travail et la quantité de chaleur.

Le watt compte de nombreuses déclinaisons telles que le kilowatt, le mégawatt ou encore, le gigawatt :

  • 1 kilowatt est égal à 1000 watts,
  • 1 mégawatt équivaut à un million de watts, soit 1000 kilowatts,
  • 1 gigawatt correspond à un milliard de watts, soit 1000 mégawatts.

Le terme watt a été inventé par l’ingénieur écossais James Watt, inventeur de la machine à vapeur.

Il est important de noter que plus un appareil est puissant, plus son nombre de watts sera élevé et donc, plus cet appareil dépensera de l’énergie pour son bon fonctionnement.

Dès lors pour choisir vos électroménagers, prêter davantage d’attention à leur puissance afin de ne pas acheter un appareil consommant trop. Bien évidemment, pour certains électroménagers tels que les frigos par exemple,il est paraît presque impossible d’en trouver un mêlant faible puissance et haute qualité.

C’est pourquoi nous vous conseillons de toujours consulter l’étiquette énergétique collée sur tous les appareils électriques. Elle permet de les classifier, entre autre, selon leur classe énergétique, c’est-à-dire leur puissance, et leur moyenne de consommation annuelle.

Ainsi, un électroménager de classe A a un rendement hautement efficace tandis qu’une machine de classe G est considéré comme très énergivore et polluante.

La puissance du compteur électrique

puissance compteur

Les watts servent à mesurer la puissance d’un appareil électrique mais cette unité de mesure peut également servir à calculer la puissance de votre compteur électrique.

Cette dernière correspond à la consommation maximale d’électricité que votre habitation peut supporter.

Dans le cas où, par exemple, votre compteur venait à disjoncter parce que vous avez branché trop d’appareils électriques simultanément, cela signifie que votre compteur a atteint sa puissance maximale.

Si ce problème survient régulièrement, cela signifie qu'il est peut-être temps de changer votre compteur, devenu obsolète ou bien, d’augmenter sa puissance en faisant la demande à votre gestionnaire de réseau de distribution.

De manière générale, la puissance d’un compteur peut s’exprimer en deux unités différentes :

  1. La puissance d’un compteur exprimée en watt, également appelé puissance active, se focalise essentiellement sur la puissance de vos appareils électriques,
  2. La puissance de votre compteur exprimée en kilovoltampère (kVA), autrement appelée puissance apparente, correspond à ce que peut supporter votre installation électrique.

En Belgique, la puissance apparente moyenne d’un compteur électrique s’élève à 9,2 kVA.

La différence entre le watt et le kilowattheure

Nombreux sont les consommateurs à confondre les unités watt et kilowattheure. Pourtant, ces deux données ne signifient pas la même chose.

Le watt est l’unité de mesure qui, comme expliqué précédemment, permet de mesurer la puissance énergétique d’un appareil électrique. Le kilowattheure (kWh) quant à lui, correspond à la quantité d’énergie dépensée par cet appareil et ce, pendant une heure.

Sachant qu’un kilowatt équivaut à 1000 watts, un appareil d’une puissance de 1000 watts va alors consommer un kilowatt sur une heure, soit 1 kWh.

Si vous connaissez la puissance de vos appareils électriques, il est alors facile de calculer leur consommation, exprimée en kWh.

Pour ce faire, vous devrez multiplier ces trois éléments suivants :

  • Puissance exprimée en watt,
  • Durée d’utilisation quotidienne exprimée en heures,
  • Durée d’utilisation annuelle exprimée en jours.

Vous devrez ensuite multiplier le résultat par 1000 et vous obtiendrez la consommation en kWh de votre électroménager.

Par exemple, votre téléviseur a une puissance de 100 watts. Vous la regardez deux heures par jour, tous les jours de l’année soit, 365 jours par an. Sa consommation sera donc de 73 kWh = (100 x 2 x 365) / 1000.

Alors que le watt apparaît sur vos étiquettes énergétiques, le nombre de kilowattheures consommés quant à lui est toujours indiqué sur vos factures d’électricité et de gaz et correspond à la quantité d’énergie consommée sur une période donnée, généralement un mois ou trois mois, dépendamment de votre contrat d’énergie.

Multiplié par le prix du kWh imposé par votre fournisseur d’énergie, vous obtiendrez le montant de votre facture mensuelle.

Vous estimez le montant de vos factures trop élevé et souhaitez comparer le prix du kWh des différents fournisseurs ? Contactez nos experts en énergie ! Ils vous aideront à trouver l’offre la moins chère du marché. Appelez-les dès maintenant au ☎071 96 37 91

Qu’est-ce que l’unité de mesure kilowatt-crête ?

panneau solaire

De manière générale, les unités dont on parle le plus dans le domaine sont les watts et les kilowattheures, comme vu ci-dessus.

Cependant, si vous détenez ou comptez faire installer des panneaux photovoltaïques, la notion de kilowatt-crête (kWc) est tout aussi importante puisqu’elle permet de comparer les performances énergétiques de ces derniers et de mesurer la quantité d’électricité qu’ils seront susceptibles de produire.

Le kilowatt-crête correspond donc à un standard de puissance maximale fournie par un panneau solaire lorsqu’il est exposé à un rayonnement 100% optimal, c’est-à-dire :

  • Un ensoleillement de 1000 W/m2,
  • Une température ambiante de 25 degrés,
  • Un ciel dégagé.

Ainsi, plus le kWc est élevé, plus le panneau solaire sera performant. Il est important de noter que le rendement sera évidemment différent selon la région dans laquelle les panneaux sont installés.

Par exemple, des panneaux installés dans des conditions optimales (orientation sud) à Bruxelles produiront moins d’électricité sur une année que des panneaux installés dans votre maison de campagne en Provence.

Mis à jour le