La puissance du compteur électrique en Belgique

gaz et electricite

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Notre call center est actuellement fermé. Laissez votre numéro de téléphone pour vous faire rappeler par l'un de nos conseillers.

puissance du compteur électrique

Cet article vous explique ce qu’est la puissance d’un compteur électrique et quelle est sa moyenne en Belgique. Nous vous décrivons également comment savoir si votre compteur est trop puissant ou, au contraire, comment l’augmenter. Enfin, vous connaîtrez la différence entre le raccordement d’un compteur monophasé et un compteur triphasé.


Qu'est ce que la puissance compteur ?

puissance du compteur

La puissance du compteur électrique correspond à la capacité de consommation maximale d’électricité dans votre logement. Cela signifie que votre installation électrique doit être capable de supporter le branchement de plusieurs électroménagers de manière simultanée.

La puissance du compteur électrique peut être exprimée en deux unités de mesure :

  • En kilovoltampère - kVA - pour mesurer la puissance apparente, c’est-à-dire la puissance maximum que peut supporter votre installation électrique.
  • En kilowatt - kW - pour évaluer la puissance de vos électroménagers. C’est ce qu’on appelle la puissance active.

Comment calculer la puissance du compteur électrique ?

calcul de la puissance du compteur électrique

Pour connaître la puissance du compteur électrique, vous aurez besoin de deux éléments :

  • L’ampérage, correspondant à l’intensité du courant électrique.
    En Belgique, il est de maximum 40 ampères -A-..
  • La tension, exprimée en volt -V-. Cette unité de mesure correspond à l’intensité du courant électrique et s’élève généralement à 230V en Belgique.

Pour calculer la puissance du compteur électrique, vous devez multiplier l’ampérage par la tension. Vous obtiendrez un résultat en voltampères - VA -. Divisé par 1000, vous connaîtrez la puissance réelle du compteur, exprimée en kVA.

Le calcul de la puissance d’un compteur électrique en Belgique40A multiplié par 220V est égal à 9200VA. Divisé par 1000, la puissance moyenne du compteur est égale à 9.2 kVA.

Comment savoir si mon compteur électrique est trop puissant ?

disjoncteur

Dans le cas où par exemple, votre disjoncteur saute sans cesse, c’est que votre compteur électrique est trop puissant.

Un disjoncteur saute généralement lorsque trop d’électroménagers fonctionnent en même temps, créant ainsi une surtension.

En effet, dans une installation électrique, le disjoncteur sert à protéger votre logement des éventuelles surtensions et des court-circuits.

Comment augmenter la puissance du compteur électrique ?

Comme vu ci-dessus, la puissance d’un compteur électrique est, en moyenne, de 9.2 kVA en Belgique. Mais si vous possédez d’importants électroménagers tels qu’une pompe à chaleur ou un four électrique professionnel, il se peut que votre installation ne soit pas assez forte.

La demande de renforcement du compteur se fait directement auprès de votre gestionnaire de réseau - GRD -.

Le coût de cette intervention dépend de deux critères principaux :

Si la puissance demandée dépasse les 56 kVA, votre gestionnaire de réseau devra entamer une étude détaillée et payante.
Votre gestionnaire de réseau a également le droit de refuser votre demande.

Votre compteur a une puissance élevée ? Vous aurez besoin d'un contrat d'énergie adapté ! Dans ce cas, faites confiance à nos experts en énergie et effectuez un comparatif gratuit afin de vous trouver l'offre au meilleur prix. Appelez-les dès à présent au  ☎ 071 96 37 91

Contactez votre GRD pour le renforcement de votre compteur

Si vous estimez que la puissance de votre compteur électrique est trop faible, vous pourrez faire une demande de renforcement auprès de votre gestionnaire de réseau de distribution, comme expliqué ci-dessus.

Le prix du renforcement dépend du type de votre compteur, de sa puissance actuelle et de celle que vous aimeriez appliquer. Vous devrez donc effectuer un devis.

Téléphone de votre GRD pour le renforcement de votre compteur
GRD Téléphone
Ores 078 15 78 01
Resa 04 220 12 11
Sibelga 02 549 41 00
Fluvius 078 35 35 00
AIESH 060 45 91 60
AIEG 085 27 49 00
REW 010 22 26 53

Vous ne connaissez pas le GRD de votre commune ? Consultez notre article sur le sujet pour le savoir !

Quelle est la différence entre un compteur monophasé et un compteur triphasé ?

compteurs triphasé et monophasé

Le compteur électrique dit “monophasé” est généralement utilisé dans les foyers classiques et est de puissance standard.

Quant au compteur triphasé, il est trois fois plus puissant et est utilisé généralement pour des bâtiments entiers, des établissements disposant d’un ascenseur ou encore, pour les professionnels indépendants ayant beaucoup de machines puissantes et une forte consommation d’électricité.

On différencie les raccordements en monophasé ou en triphasé en fonction du nombre de fils attaché au tableau électrique :

  • 2 fils pour le monophasé
  • 3 ou 4 fils pour le triphasé

Le compteur triphasé

Un compteur monophasé est constitué de 2 fils de phase reliant le tableau électrique. Une tension de 230 V les séparent.

En ce qui concerne le compteur triphasé, il est composé de 4 fils, à savoir : 3 fils de phase et un fil neutre.

Les 3 fils de phase sont séparés du fil neutre par une tension de 230 V tandis que 400 V séparent les deux fils de phase. Ces puissances permettent d’alimenter une habitation classique ainsi que des aménagements nécessitant 400 V.

Les électriciens recommandent davantage le passage d’un monophasé à un triphasé si l’habitation dispose d’électroménagers puissants, plutôt que d’augmenter simplement la puissance de votre compteur monophasé.

estimation d'énergie

Estimez votre consommation annuelle

Estimez votre consommation d'énergie annuelle en fonction de votre type de compteur et de la puissance de vos électroménagers

Mis à jour le