Objectifs de développement durable : sont-ils réalisables ?

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Laissez-nous votre numéro de téléphone, l'un de nos conseillers vous rappellera dès que possible !

developpement durable

Le développement durable est un concept qui englobe plusieurs principes. Le but ? Évoluer dans un monde qui agit de manière durable et qui se sent concerné pour l’avenir. Pour aller dans le bon sens, l’ONU a rédigé 17 objectifs de développement durable à atteindre pour 2030. Où en sommes-nous, est-ce possible de les atteindre ?


Qu’est-ce que le développement durable ?

Le développement durable est un concept relativement nouveau dont la vision et le but est un développement de la société ayant une conscience long terme et future.

Dans le langage familier, on emploie souvent le terme de développement durable pour parler de l’environnement et du réchauffement climatique. Pourtant, le développement durable concerne les trois grands piliers de notre société :

  1. L’écologie ;
  2. L’économe ;
  3. Le social.

Le développement durable se veut être un développement par lequel on pense aux ressources et aux générations futures. C’est une manière d’organiser notre mode de fonctionnement pour qu’il puisse répondre tant aux besoins actuels que futurs.

developpement durable

Le concept de développement durable a émergé suite à plusieurs crises économiques, sociales et écologiques telles que :

  • La crise bancaire en 1907 ;
  • La crise financière de 1929 ;
  • Les mouvements de mai 68 ;
  • Les chocs pétroliers de 1973 et 1979 ;
  • La faim dans le monde ;
  • L’avancée du jour de dépassement des ressources d’année en année ;
  • Le réchauffement climatique que l’on vit depuis de nombreuses années et qui s’intensifie.

Ces événements ont montré, et montrent, à l’Homme qu’il doit se pencher sur un développement sain et maîtriser en considérant de nombreux aspects.

Le but est de créer un environnement écologique vivable pour la population, un environnement économique équitable entre les personnes et une économie mondiale qui laisse viable l’environnement écologique.

Développement durable : définition

La première définition du développement durable est apparue en 1987 dans le rapport de Brundtland, un rapport de l’ONU, et reste aujourd’hui très représentative de ce qu’est et engendre le concept tout en restant une définition très simple :

Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.

À méditer !

Les objectifs de développement durable

Depuis le début des années 2000, des objectifs de développement durable ont commencé à être mis en place par l’ONU - Organisation des Nations Unies.

Les objectifs du millénaire pour le développement

Les premiers objectifs ont été adoptés en l’an 2000 à New-York par les 193 États membres de l’ONU et devaient être atteints pour l’année 2015. Ils s'appelaient "Les Objectifs du millnaire pour le développement".

Il y avait alors 8 objectifs différents, issus des problèmes sociétaux, environnementaux et économiques identifiés à cette période :

  1. Réduire l’extrême pauvreté (réduire de moitié les individus qui vivent avec moins d’1 dollar/jour, fournir un emploi décent à tous, réduire de moitié les individus souffrant de la faim) ;
  2. Assurer à tous un éducation primaire ;
  3. Promouvoir l’égalité des sexes ;
  4. Réduire la mortalité infantile ;
  5. Améliorer la santé des mères pour qu’elles ne meurent plus en donnant naissance ;
  6. Combattre des maladies telles que le SIDA, le paludisme, etc. ;
  7. Assurer un environnement humain durable ;
  8. Construire un partenariat mondial pour le développement.

Chaque objectif est alors détaillé et chiffré. Cependant, pour certains, cela reste peu concret et dans l’ensemble, ce sont des objectifs ambitieux et pas toujours simples à mesurer.

En 2010, 5 ans avant la date butoire, environ 140 chefs d’États se sont réunis à New-York pour faire un bilan de l’avancée des objectifs et de la situation actuelle.

Le constat est qu’aucun des objectifs ne pourra être rempli à l’échéance et que les avancées sont insuffisantes.

Il y a tout de même des avancées et des progrès dans certains domaines :

  • La surpêche semble cesser de croître ;
  • La défOREStation a ralenti (mais cette donnée est biaisée par une refOREStation massive en Asie qui n’est pas toujours favorable à la biodiversité tandis que la défOREStation en Afrique et Amérique du Sud continue de croître).

Pour le reste, l’ONU confirme les craintes identifiées 10 ans plus tôt. Les émissions de gaz à effet de serre augmentent considérablement et accélèrent le réchauffement climatique. La faim dans le monde, le SIDA et l’objectif de perte de biodiversité ne pourront être atteints.

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Laissez-nous votre numéro de téléphone, l'un de nos conseillers vous rappellera dès que possible !

Les 17 objectifs du développement durable - Horizon 2030

En 2015, l’ONU rédige de nouveaux objectifs. 17 objectifs chiffrés et précis nommés les ODD - Objectifs de Développement Durable et la date prévue pour atteindre ces objectifs est 2030. C’est pourquoi on parle aujourd’hui d’”Horizon 2030” ou de l’”Agenda 2030”.

Voici les 17 objectifs :

  1. Pas de pauvreté : passer sous la barre des 6% de la population mondiale étant en situation de pauvreté extrême. En 2015, on compte 10% de la population mondiale ;
  2. Faim zéro : éliminer la faim et promouvoir l’agriculture durable ;
  3. Bonne santé et bien-être : permettre à tout le monde de vivre en bonne santé ;
  4. Éducation de qualité : permettre à tous un accès à l’éducation ;
  5. Égalité entre les sexes ;
  6. Eau propre et assainissement ;
  7. Énergie propre : permettre un accès à des énergies renouvelables et durables ;
  8. Travail décent et croissance économique ;
  9. Industrie, innovation et infrastructures : promouvoir une industrialisation durable ;
  10. Réduire les inégalités ;
  11. Villes et communautés durables : rendre les villes durables et saines ;
  12. Consommation et production durables : bâtir des moyens de consommation et de production durables ;
  13. Lutte contre les changements climatiques ;
  14. Vie aquatique : exploiter de manière durable les océans et les ressources marines ;
  15. Vie terrestre : préserver les écosystèmes terrestres, gérer durablement les forêts, etc. ;
  16. Paix, justice et institutions efficaces : permettre un accès de la justice à tous ;
  17. Partenariats pour la réalisation des objectifs : encourager les acteurs à mettre en place des moyens de réaliser les objectifs.

Ces objectifs sont divers et variés et rassemblent tous les axes d’amélioration de notre époque. Quand est-il de l’avancée de ces objectifs 6 ans après leur élaboration ?

État des lieux des objectifs après quelques années

Tous les ans, l’ONU publie un rapport quant à l’avancée des objectifs à travers le monde. Malheureusement, le rapport 2020 n’a pas encore été publié.

Les conclusions du rapport de 2019 sont que d’un point de vue des inégalités, elles augmentent encore et l’extrême pauvreté croît. Nous remarquons une détérioration très rapide de l’environnement : élévation du niveau des mers, catastrophes écologiques à répétition… La faim dans le monde augmente et environ la moitié de la population mondiale ne bénéficie pas des services de santé essentiels.

Qui sont les acteurs du développement durable ?

Les acteurs qui portent à leurs bras les objectifs de développement durable sont autant de personnes et d’entités qui existent sur la planète.

Ces objectifs sont universels et concernent chaque être humain. Il est évident que tout le monde n’a pas le même poids et les mêmes impacts.

On peut identifier les acteurs en 4 différents types :

  1. Les États ;
  2. Les entreprises ;
  3. Les associations ;
  4. Les individus.

Les États

belgique

Les États à travers le monde ont évidemment l’une des parts les plus importantes dans ces objectifs. Ce sont eux qui décident des lois et des règles appliquées dans leur pays. Ils sont également la passerelle entre les entreprises et les individus.

Chaque État doit savoir prendre ses responsabilités et mettre en place des mesures concrètes et mesurables par rapport au développement durable.

Malheureusement, de nombreux facteurs entrent en compte et beaucoup d’États n’agissent pas ou peu à cause de facteurs économiques trop importants ou de diverses pressions de la part de lobbies, d’industries ou d’autres pays.

Accord de ParisCertains entrent dans des accords comme l’Accord de Paris, adopté en 2015, et dont les objectifs sont de stopper la hausse des températures en la maintenant sous les +2°C et en réduisant de moitié les émissions carbones des pays signataires.

Les entreprises

Les entreprises jouent un rôle primordial dans le développement durable puisque ce sont elles qui font tourner l’économie et l’activité industrielle. Ce sont également elles qui polluent le plus dans le monde.

Il est de leur devoir d’adopter des comportements plus durables dans leurs activités et de respecter les lois mises en place sans essayer de les contourner.

Malheureusement, les enjeux économiques poussent les entreprises à trouver des moyens de contourner les règles ou de faire du greenwashing.

Un exemple typique est de ne pas diminuer ses émissions carbones mais de payer pour “compenser son carbone” au moyen de diverses certifications.

Il existe cependant des labels tels que le RSE qui atteste de la responsabilité sociétale d’une entreprise.

Les associations

Les associations sont celles qui peuvent probablement changer les choses concrètement pour la simple et bonne raison qu’elles ne sont pas contrôlées par l’argent.

Les individus

Chaque personne physique doit agir à son échelle pour le développement durable via des actions régulières. Cela peut passer par un changement de sa manière de consommer en se tournant vers des circuits courts.

D’un point de vue énergétique, se tourner davantage vers des fournisseurs qui proposent des offres d’énergie verte issues des énergies renouvelables telles que les barrages hydrauliques, la géothermie, les éoliennes, la biomasse ou les panneaux solaires.

Il est également possible de fournir sa maison avec un moyen de chauffage écologique tel qu’un poêle à pellets, une pompe à chaleur et acheter des électroménagers avec un label énergétique qui tend vers le A.

La Région wallonne a mis en place des primes rénovation pour aider les citoyens à rénover leur maison en augmentant la performance énergétique de celle-ci, mesurée avec les certificats PEB, en améliorant l’isolation de leur toiture par exemple, avec de la laine de verre ou de la laine de roche.

Parmi les petits gestes à mettre en place, chacun peut se préoccuper de bien recycler ses déchets en se rendant en recyparc et en installant un compost pour les déchets organiques.

Quels outils mesurent le développement durable ?

La mise en place d’objectifs en développement durable est une chose, mais encore faut-il savoir mesurer ces améliorations. Comment mesure-t-on le développement durable ?

Il existe de nombreux outils permettant de mesurer tous ces indicateurs et ces taux ciblés par les objectifs.

mesurer impact developpement durable

Par exemple, en ce qui concerne les richesses, le PIB des pays permet de connaître la richesse d’un pays et d’étudier sa croissance. Cependant, cet indicateur est malheureusement insuffisant.

Il y a donc des indices qui ont été créés pour mesurer spécifiquement l’impact du développement durable.

L’indice de développement humain mesure notamment la richesse, le taux d’alphabétisation et la santé globale d’une population.

D’un point de vue environnemental, on peut mesurer le bilan carbone avec les émissions de CO2, la consommation énergétique des entités/pays, l’empreinte écologique mais aussi le déficit écologique (avec notamment le jour de dépassement).

Malgré tout, il est assez difficile de mesurer concrètement et précisément notre avancée dans ces divers objectifs. Le monde s’accorde à comprendre et savoir qu’il faut changer les choses mais on remarque que malgré les années qui passent, il y a peu de changement.

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Laissez-nous votre numéro de téléphone, l'un de nos conseillers vous rappellera dès que possible !

Mis à jour le