Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Laissez-nous votre numéro de téléphone, l'un de nos conseillers vous rappellera dès que possible !

Isolation toiture : budget, isolants et primes

isolation toiture

Vous souhaitez effectuer des travaux d’isolation toiture ? Cet article vous donne les diverses techniques utilisées, les moyennes de prix ainsi que les différents types d’isolants utilisés pour votre toit. Nous vous expliquons également le système de prime isolation en région wallonne et à Bruxelles.


Qu’est-ce que l’isolation toiture ?

isolation toiture

Effectuer l’isolation de votre toiture va vous permettre de faire des économies d’énergie durant toute l’année. En effet, le toit de votre habitation est responsable en moyenne de 30% de ses déperditions thermiques.

En prenant le temps d’effectuer des travaux d’isolation dans vos combles ou votre grenier, vous vous assurez un meilleur confort en terme de température et ce, été comme hiver. De plus, vous donnez une plus-value à votre habitation dans le cas où vous décidez de la mettre en vente.

Si votre grenier n’est pas réaménagé en chambre ou en toute autre pièce de vie, nous vous conseillons d’isoler son plancher et non pas la toiture. Cela vous assurera une déperdition thermique moins importante et vous fera économiser en quantité d’isolant.

De manière générale et pour effectuer une bonne isolation, il est indispensable d’utiliser un écran pare-vapeur à l’intérieur de votre habitation. Complètement étanche, cet écran évite les risques de moisissures. Il peut être composé d’aluminium ou de plastique.

Isoler un toit peut se faire de l’intérieur ou de l’extérieur et ce, peu importe si vous disposez d’un toit plat ou incliné. Dans le tableau ci-dessous, retrouvez les avantages et les inconvénients de chaque procédé.

Isolation par l’intérieur ou par l’extérieur ?
Type de toiture Isolation par l’intérieur Isolation par l’extérieur
Toiture plate On l’appelle “toiture froide” et elle consiste à placer l’isolant entre les poutres et la sous-toiture. Cela signifie qu’on place de l’isolant sur une couche étanche déjà existante. Cette technique est déconseillée car elle peut être trop sujette à des variations thermiques entraînant des problèmes conséquents. Elle est fortement recommandée et se décline en 3 techniques :
  1. La toiture chaude qui utilise l’étanchéité existante comme pare-vapeur pour placer un isolant dessus ;
  2. La toiture inversée qui met un isolant hydrofuge sur la surface étanche du toit ;
  3. La toiture combinée qui place un nouvel isolant et un “ancien”, étanche à l’eau.

Le choix de la technique dépendra principalement de votre budget.
Toiture inclinée Recommandée pour les petits budgets et les personnes ne voulant pas entreprendre de gros travaux. Sa technique consiste à poser l’isolant entre les poutres ou les chevrons du toit. On utilise la méthode sarking consistant à mettre l’isolant au-dessus de la construction portante de la toiture. Bien que très performante au niveau thermique, cette technique est relativement coûteuse et est principalement utilisée pour les nouvelles constructions puisqu’elle nécessite un revêtement complet du toit.

Comment isoler une toiture ?

Si vous décidez d’isoler votre toiture par vous-même sans l’aide d’un professionnel, nous vous expliquons comment isoler une toiture convenablement en 4 étapes :

  1. Augmenter la profondeur des chevrons, à savoir les poutres ou lattes en bois où sont posées le toit ;
  2. Poser le matériau d’isolation de votre choix. Nous les détaillons plus bas dans cet article ;
  3. Installer un écran pare-vapeur en agrafant des feuilles d'aluminium ou de polyéthylène aux chevrons ;
  4. Fixer le revêtement d’isolation avec, le plus souvent, du gyproc ou du bardage en bois.

Vous souhaitez connaître toutes les démarches à effectuer pour votre maison ou dans le secteur de l'énergie ? Consultez nos guides complets sur le sujet !

Les erreurs à ne pas commettre lorsque vous isolez un toit

Isoler sa toiture peut paraître être un jeu d’enfant. Cependant, il y a tout de même quelques erreurs à ne pas commettre, qu’il s’agisse des travaux de rénovation ou d’une nouvelle construction.

Ainsi, il est fortement recommandé d’isoler l'entièreté de sa toiture et de mettre de l’isolant en quantité suffisante. Par exemple, si vous utilisez de la laine de verre, nous vous conseillons de mettre une couche allant de 16 à 24 cm.

De plus, nous vous déconseillons de laisser un espace entre le toit et la sous-toiture afin qu’aucun creux d’air ne soit créé. Veillez aussi à ce que les raccords entre les panneaux isolants soient effectués parfaitement et donc, qu’il n’y ait aucune fente.

Si votre toiture extérieure n’est ni étanche au vent ni à l’eau, vous subirez une déperdition de chaleur. Pour rendre votre toit étanche, vous pourrez par exemple faire installer une chape de bitume dessus.

Ne tassez pas trop votre matériau, quel qu’il soit. En effet, ce dernier est composé d’air immobile. Trop comprimé, il devient alors conducteur et non plus isolant.

Enfin, il est primordial de choisir le matériau adapté à son emplacement et à votre toiture. Par exemple, dans les endroits chauds et humides, privilégiez les isolants résistants à la vapeur. Privilégiez également les matériaux faciles d’utilisation et donc, peu rigides.

prix isolation toiture

Quel est le prix d'une isolation toiture ?

Le prix d’une isolation toiture dépend de plusieurs critères :

  • Le matériau utilisé ;
  • La technique utilisée (isolation par l’intérieur ou par l'extérieur) ;
  • Le type de toiture et sa surface.

C’est pourquoi, les entreprises fonctionnent toujours par devis. Cependant, dans le tableau ci-dessous, retrouvez une moyenne des prix/m2.

Prix isolation toiture
Type de toiture Isolation par l'intérieur Isolation par l'extérieur
Toiture plate 30 à 40 euros/m2 70 à 110 euros/m2
Toiture inclinée 35 à 50 euros/m2 40 à 60 euros/m2

Quels sont les différents types d’isolant toiture ?

L'isolation d'un toit peut s'effectuer avec divers matériaux que nous vous détaillons ci-dessous.

La laine de verre

laine de verre isolation

La laine de verre est l’un des isolants les plus utilisés. Elle est composée de débris de verres recyclés ainsi que de sable pur. C’est pourquoi il est impératif de porter des gants lorsque vous la manipulez. Nous vous conseillons également de protéger vos yeux, votre nez et votre bouche car elle provoque beaucoup de poussières fibreuses et peut donc infecter ces zones. On la retrouve la plupart du temps sous forme de matelas, de panneaux ou encore, en vrac.

La laine de verre est principalement utilisée pour l’isolation des toits inclinés mais également pour l’isolation acoustique et thermique sur les murs. On l’utilise surtout pour une isolation par l’intérieur.

Elle est facile d’utilisation et relativement bon marché puisque les prix de départs sont de 10 euros/m2.

Avantages et inconvénients de la laine de verre
Avantages Inconvénients
  • Bruits aériens réduits
  • Inflammable
  • Facile à poser
  • Ne pourri pas
  • Irritante et nécessite une protection pour celui qui la pose
  • Ne résiste pas aux milieux humides sur le long terme

La laine de roche

Egalement appelée “fibre de roche” , elle est fabriquée à partir du basalte qui est une roche volcanique. Elle est capable de résister à des températures très élevées, c’est pourquoi elle est également utilisée comme isolant incombustible. Elle constitue également un excellent isolant acoustique. On peut la retrouver sous forme de rouleaux, de panneaux rigides ou semi-rigides, de flocons ou de coquilles. Elle est également résistante à l’humidité et donc par conséquent, à la moisissure.

La laine de roche est recommandée pour les toits inclinés mais aussi les combles, les cloisons, les plafonds ou encore, les murs.

Le prix de la laine de roche dépend de son épaisseur, de si on l’achète en vrac ou en rouleaux ainsi que de sa conductivité thermique, à savoir le taux de propagation de la chaleur exprimé en Watt à travers un matériau. Cependant, on estime son prix de base à 15 euros/m2.

Avantages et inconvénients de la laine de roche
Avantages Inconvénients
  • Bonnes isolations thermique et acoustique
  • Inflammable
  • Résistante à la vapeur d’eau
  • Facile à installer
  • Isole mal de la chaleur
  • Doit être remplacée tous les 15 ans car elle perd en qualité
  • Protection telle que masque et lunettes recommandées

Les panneaux PIR (polyisocyanurate)

Il s’agit de plaques rigides en mousse utilisée principalement pour les toitures plates, inclinées ou les murs creux.

Son prix dépend de son épaisseur pouvant aller de 30 à 120 mm. Pour l’isolation toiture avec des dimensions standards, on l’estime entre 7 à 18 euros par pièce.

Avantages et inconvénients du PIR
Avantages Inconvénients
  • Peut être utilisé dans des zones humides
  • Nécessite peu d’épaisseur et garanti une bonne isolation
  • Facile à traiter et léger
  • Pas besoin de pare-vapeur dans la majeure partie des cas
  • Nuit à l’environnement à cause des produits chimiques utilisés pour le PIR
  • Se recycle mal

Les panneaux PUR (polyuréthane)

panneaux pur isolation

Le polyuréthane est fabriqué sous forme de panneaux mais également de mousse. On combine d’ailleurs régulièrement les deux, la mousse assurant l'étanchéité des parties non isolées telles que les fissures, les joints ou les fentes. Cependant, si vous ne combinez pas les deux, nous vous conseillons de privilégier les panneaux PUR, plus faciles à enlever au besoin.

Ce type d’isolant est reconnu pour être l’un des plus performants du marché. La plupart des panneaux PUR sont pourvus de dents et de rainures, facilitant son assemblage sur les toitures inclinées et les toits de terrasse, les murs creux ou encore, les planchers.

On estime son prix entre 10 et 15 euros/m2 pour un panneau d’une épaisseur moyenne de 15 cm.

Avantages et inconvénients du PUR
Avantages Inconvénients
  • Bonne isolation thermique et acoustique
  • Bonne résistance à l’humidité
  • Léger et donc facilement maniable
  • Peut être toxique en cas d’incendie
  • Matériau synthétique et donc peu écologique
  • Doit être remplacé en moyenne tous les 20 ans

Les panneaux XPS (polystyrène extrudé)

Il s’agit d’un isolant synthétique adapté aux toitures, aux caves, au sol ainsi qu’aux murs (creux, intérieurs ou extérieurs). Il est, comme le PUR, constitué d’un système d’assemblage de languettes, ce qui facilite son installation. On estime son prix à 19 euros/m2.

Avantages et inconvénients du XPS
Avantages Inconvénients
  • Résistant à l'humidité et à la moisissure
  • Facile à couper et à placer car léger
  • Polyvalent puisqu’on peut l’utiliser pour de multiple travaux d’isolation
  • Onéreux
  • Combustible puisque fabriqué à base de pétrole brut. Toutefois, sa fumée est moins nocive que celle des panneaux PUR

Les isolants écologiques

De plus en plus d’isolants sont fabriqués à partir d’éléments naturels. On les appelle les isolants bio-sourcés. Ils peuvent être d’origines végétales (le chanvre, la laine de bois, le lin ou encore le coton), d’origines animales telles que la laine de mouton ou encore, être issus du recyclage comme le textile recyclé ou l’ouate de cellulose issue du papier recyclé.

Avantages et inconvénients des isolants écologiques
Avantages Inconvénients
  • Multitude de choix
  • Relativement bons marchés
  • Moins chimiques et donc, meilleurs pour la santé
  • Légers et faciles à utiliser
  • Sont généralement moins performants que les autres isolants
  • Certains isolants subissent des traitement chimique en amont pour garantir une meilleure performance

Quel est le système des primes isolation en région wallonne et à Bruxelles ?

Afin d’encourager les particuliers à augmenter la performance énergétique de leur habitation et à les rendre plus éco-responsables, les régions ont mis en place des primes énergies. Ces dernières ne visent pas uniquement les travaux d’isolation et peuvent s’appliquer à tout autre aménagement écologique et économique.

Prime en région wallonne

prime region wallonne

Depuis le 1er juin 2019, la région wallonne a revu son système de prime énergie afin de le rendre plus simple et surtout, plus accessible à tous. Elle prend désormais le nom de prime habitation et permet au demandeur d’effectuer une multitude de travaux au sein de son habitation.

Une fois la demande introduite, un auditeur agréé de la région wallonne viendra analyser quels travaux effectuer pour améliorer la performance de votre logement. Suite à cela, il vous communiquera la marche à suivre et l’ordre dans lequel entamer vos travaux. Vous êtes légalement tenu de respecter son audit pour toucher vos primes.

Concernant la prime d’isolation toiture, son montant est calculé en fonction du nombre de kWh que l’isolation peut vous faire économiser. Le montant de base est fixé à 15 cents par kWh économisé. Il peut être multiplié en fonction de votre catégorie de revenus. Un plafond a évidemment été mis en place et ne peut dépasser 90 cents par kWh économisé.

Les personnes éligibles à la prime doivent être majeures et avoir un droit sur le logement (propriétaire, usufruitier…). De plus, le bien doit avoir été construit au minimum 15 ans avant l’audit et doit être destiné à du logement à 50% minimum.

Pour plus d’informations sur les conditions d’octroi, les catégories de revenus et les montants de toutes les primes habitation, consultez le site de la région wallonne.

Prime à Bruxelles

prime bruxelles

Le système de prime à Bruxelles diffère de la Wallonie puisqu’ici, le montant des primes est définis par m2 pour l’isolation des toitures, des murs et du sol. Ainsi, le montant de la prime isolation bruxelloise se situe entre 20 et 40 euros du m2. Elle est octroyée en fonction de votre catégorie de revenus annuels. De plus, un bonus “isolant naturel” d’un montant de 10 euros/m2 peut être octroyé dans le cas où votre isolant est composé de fibres végétales ou animales.

La prime isolation à Bruxelles fait partie de la catégorie de primes B qui concerne tout ce qui a attrait à l’isolation ainsi qu’à la ventilation. Elle est disponible pour les logements résidentiels et industriels ayant été construits il y a plus de 10 ans. Pour en faire la demande, vous devez également remplir un formulaire.

N’hésitez pas à consulter le site de Bruxelles Environnement pour connaître tous les détails sur les primes travaux d'isolation.

Isolez votre toiture grâce à votre fournisseur d’énergie

De plus en plus de fournisseurs d’énergie mettent en place des services additionnels aux contrats d’électricité et de gaz. Dans ces services, nous retrouvons par exemple l’installation de panneaux solaires, des entretiens chaudières mais aussi, des travaux d’isolation (toiture, mur, façade…).

Les principaux fournisseurs proposant des travaux d’isolation sont :

En partenariat avec des équipes d’experts en isolation, ils fonctionnent tous via un système de devis gratuit et sans engagement que vous pourrez directement effectuer en ligne. Les fournisseurs mettent tous en avant le fait que l’isolation permet d’effectuer des économies d’énergie et donc, d’argent et qu’elle valorise votre habitation d’un point de vue énergétique.

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Laissez-nous votre numéro de téléphone, l'un de nos conseillers vous rappellera dès que possible !

Mis à jour le