Pompe à chaleur en Belgique : prix, fonctionnement, consommation

gaz et electricite

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Notre call center est actuellement fermé. Laissez votre numéro de téléphone pour vous faire rappeler par l'un de nos conseillers.

pompe à chaleur

Si vous construisez ou rénovez votre habitation, vous êtes peut-être en train de réfléchir également à un nouveau système de chauffage. Dans ce cas, la pompe à chaleur peut s’avérer être une bonne option. Cet article vous explique le fonctionnement d’une pompe à chaleur et les 4 modèles existants (air air, air eau, eau eau et sol eau). Nous vous expliquons également qu’elle est sa consommation en électricité et son prix, en fonction de son modèle. Vous connaitrez enfin les avantages et les inconvénients d'une pompe à chaleur, par modèle.


Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est un système permettant de chauffer une habitation et/ou de l’eau. De nombreuses personnes ont installé ce système car il est écologique et économique.

En effet, la pompe à chaleur permet de produire la chaleur à partir des éléments naturels. Grâce à cela, l’énergie est constamment renouvelée et vous utiliserez moins d’électricité provenant du réseau public.

Il en existe 4 modèles que nous détaillerons en cours d’article.

Fonctionnement d’une pompe à chaleur

Peu importe son modèle, le fonctionnement d’une pompe à chaleur reste le même.

Elle va donc puiser les calories, appelées aussi “énergies thermiques”, d’un milieu qui est à basse température (eau, air, sol) et va les transporter dans un milieu à haute température. Ce procédé s’effectue en 4 étapes distinctes :

  1. L’évaporation : la chaleur est transmise à un liquide réfrigérant au sein de l’évaporateur. La température du liquide va alors augmenter et se transformer en vapeur (gaz),
  2. La compression : le gaz est aspiré vers le compresseur et va le comprimer à haute pression. Le liquide va ensuite atteindre une température de 90 degrés maximum,
  3. La condensation : le gaz placé dans le condenseur va donner une partie de sa chaleur au chauffage et/ou chauffe-eau. Ensuite, il va se condenser et de nouveau être liquide,
  4. La détention : une fois la pression en baisse, le liquide sera à nouveau à basse température. Il sera dès lors plus froid que la source de chaleur et c’est ainsi que le cycle pourra recommencer.

Ce système est en fait similaire à celui d’un frigo mais aussi, à celui d’une chaudière à condensation, qu’elle fonctionne au gaz ou au mazout.

Le fonctionnement de la pompe à chaleur est donc très économique et écologique puisqu’elle ne crée pas de l’énergie mais transforme de la matière existante en énergie.

Il faut cependant faire attention à ce que votre système de chauffage soit compatible avec la pompe à chaleur. Il est recommandé d’avoir un chauffage à basse température.

Grâce à la pompe à chaleur, vous consommerez moins d’électricité et diminuerez donc le montant de vos factures.

schéma pompe à chaleur

Les différents modèles de pompe à chaleur

Il existe au total 4 modèles de pompe à chaleur et leur différence principale réside dans les énergies thermiques utilisées.

La pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau va puiser la chaleur dans l’air extérieur, la faire circuler dans des tuyaux d’eau qui vont chauffer et qui à leur tour, chaufferont votre habitation.

On l’utilise principalement pour chauffer l’eau sanitaire et/ou pour le chauffage central au sol.

La pompe à chaleur air-eau est très facile d’installation. Cependant, elle a un faible rendement compte tenu du climat changeant constamment en Belgique.

Elle peut également être utilisée comme pompe à chaleur pour piscine afin que l’eau de cette dernière soit chaude.

Avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur air-eau
Avantages Inconvénients
  • Chauffe l’habitation et l’eau sanitaire,
  • Facile à installer,
  • Peu chère à installer,
  • Fonctionnement économique.
  • Dépend des températures extérieures,
  • Peu de rendement comparé aux autres pompes à chaleur.

La pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur air-air va également récupérer la chaleur de l’air extérieur pour chauffer celui de l’air intérieur.

Elle sert cependant uniquement à chauffer un logement et peut être décuplée en différents modèles placés au sol, au plafond ou encore, au mur.

L’atout de ce type de pompe à chaleur est qu’en été, son système peut être inversé pour produire de l’air conditionné. Ainsi, l’air chaud de l’intérieur est rejeté vers l’extérieur pour diminuer et rafraîchir la température ambiante.

Elle est très facile à installer et généralement peu coûteuse mais consomme en moyenne plus que les autres modèles de pompe à chaleur.

Avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur air-air
Avantages Inconvénients
  • Bon marché,
  • Chauffe et refroidi l'air,
  • Installation facile,
  • Faible rendement de chauffe en cas de températures basses,
  • Pas adaptée pour les habitations ayant le chauffage au sol,
  • Nécessite un chauffage d'appoint.

La pompe à chaleur sol-eau

Grâce à un système placé dans votre extérieur (votre jardin, par exemple) ou votre sous-sol, la pompe à chaleur sol-eau va chauffer votre habitation par le sol grâce à l’énergie de la terre. C’est ce qu’on appelle la “géothermie”.

Les tuyaux placés dans le sol peuvent être installés de manière verticale ou horizontale. Il est néanmoins important de noter que les installations horizontales nécessitent beaucoup plus d’espace et que leur rendement est généralement plus faible.

De manière générale, l’installation d’une pompe à chaleur sol-eau est onéreuse.

De plus, son rendement dépend grandement de la composition et de la qualité du sol.

Elle est également l’un des systèmes ayant la plus grande durée de vie et étant la plus écologique car la matière est constamment réutilisée.

Les pompes à chaleur verticale et horizontale ont des avantages et inconvénients différents.

Avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur sol-eau horizontale
Avantages Inconvénients
  • Rendement élevé et constant,
  • Travaux d’installation moins chers que la verticale.
  • Grande superficie nécessaire,
  • Rendement plus faible en hiver car les tuyaux ne sont pas enfoncés profondément.
Avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur sol-eau verticale
Avantages Inconvénients
  • Pas d’influence des saisons sur le rendement,
  • Peu de superficie du sol nécessaire.
  • Installation onéreuse

La pompe à chaleur eau-eau

La pompe à chaleur eau-eau fonctionne grâce à l’eau souterraine placée dans la nappe phréatique. Même en hiver, sa température peut atteindre les 12 degrés.

Pour ce faire, deux puits doivent être forés près de votre habitation. L’un servira à puiser l’eau tandis que l’autre l’évacuera. Cela engendre évidemment un coût d’installation élevé, surtout si votre nappe phréatique est profonde. De plus, vous aurez besoin d’une autorisation pour la pomper.

La pompe à chaleur eau-eau sert à chauffer l’habitation et l’eau sanitaire.

Son rendement est considéré comme étant le plus élevé de tous les systèmes de pompe à chaleur.

Avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur eau-eau
Avantages Inconvénients
  • Haut rendement,
  • Nécessite peu d’espace,
  • L’eau peut être parfois utilisée à d’autres fins (chasse d’eau, eau de jardin,...),
  • En période de grosses températures, l’eau peut refroidir naturellement l’habitation.
  • Le forage des puits est très cher,
  • Si votre nappe phréatique est profonde, il faudra creuser loin et cela implique des coûts supplémentaires,
  • Autorisations nécessaires.

Quelle est la consommation d’une pompe à chaleur ?

consommation pmpe à chaleur

L’atout premier d’une pompe à chaleur est qu’elle permet de réduire la consommation d’électricité en puisant l’énergie directement dans la nature.

Cependant, pour fonctionner convenablement, elle a tout de même besoin d’un peu d’électricité du réseau.

C’est pourquoi la consommation d’une pompe à chaleur peut varier d’un modèle à l’autre et de certains autres critères tels que :

  1. Son coefficient de performance (COP), à savoir le rapport entre l’énergie produite par la pompe et la quantité d’électricité qu’elle a consommée.
    Par exemple, un COP de 4 correspond à 4 kWh d’énergie produite par kWh utilisé. Une pompe à chaleur de bonne qualité produit environ 75% de chaleur gratuitement.
  2. L’isolation de votre habitation,
  3. Le climat général, sachant qu’en Belgique il est plus ou moins similaire sur l’ensemble du territoire,
  4. Les besoins en chauffage de l’habitation, qui dépendent de la taille du logement, du nombre d’habitants, des habitudes de consommation de ces derniers,...

La consommation électrique d’une pompe à chaleur est donc difficile à établir puisqu’elle dépend de tous les critères vu ci-dessus.

Cependant, nous avons effectué une estimation par type de pompe à chaleur et pour des foyers consommant annuellement une moyenne de 10 000 kWh d’électricité.

Pompe à chaleur : consommation annuelle en kWh
Type de pompe à chaleur Consommation électrique annuelle
Air-eau 3060 kWh/an
Sol-eau 2600 kWh/an
Eau-eau 2600 kWh/an
Air-air 5000 kWh/an

Concernant le montant mensuel que vous payerez pour la consommation de votre pompe à chaleur, celui-ci dépend uniquement de votre fournisseur et de son prix au kWh.

Vous trouvez le montant de vos factures d’électricité trop élevé ? Contactez nos experts en énergie afin de faire un comparatif et de choisir la meilleure offre du marché ! Appelez-les au ☎071 96 37 91, du lundi au vendredi de 08h à 19h.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur ?

prix pompe à chaleur

Le prix d’une pompe à chaleur dépend de son modèle et donc, de l’énergie thermique utilisée.

Selon le modèle, les mesures d’installation ne seront pas les mêmes et les prix peuvent également varier.

De plus, il dépend également de l’entreprise par laquelle vous passez et de la marque de la pompe à chaleur. Il faudra donc toujours effectuer un devis pour obtenir un prix exact.

Ci-dessous, retrouvez un tableau reprenant les moyennes de prix des 4 modèles de pompe à chaleur, installation comprise et HTVA.

Pompe à chaleur : prix en Belgique
Modèle de pompe à chaleur Tranche de prix
Pompe à chaleur air-eau Entre 5000 et 10 000 euros
Pompe à chaleur air-air Entre 5000 et 8000 euros
Pompe à chaleur sol-eau Entre 9000 et 15 000 euros
Pompe à chaleur eau-eau Entre 10 000 et 20 000 euros

Les prix ci-dessus reprennent uniquement les coûts liés à la pompe à chaleur. L’installation du chauffage au sol ou des radiateurs ne sont pas comptés ainsi que les éventuelles taxes.

L’installation d’une pompe à chaleur pouvant parfois être chère, les régions proposent des primes vous permettant d’être en partie remboursé :

  • En Wallonie, elle peut aller de 750 à 1500 euros mais ne doit jamais dépasser 70% du montant total d’achat de la pompe à chaleur,
  • À Bruxelles, elle dépend de votre situation financière et de votre habitation.
Mis à jour le