Empreinte écologique : définition, calcul, comment la réduire

empreinte écologique

Vous êtes soucieux de l’environnement et souhaitez agir contre le réchauffement climatique ? Cet article vous explique ce qu’est l’empreinte écologique, comment faire son calcul et comment la réduire grâce à de petits gestes quotidiens. Nous nous dévoilons également l’empreinte écologique par pays, Belgique comprise.


Empreinte écologique : définition

empreinte écologique

L’empreinte écologique représente la surface de la Terre nécessaire à nos modes de vie, qu’il s’agisse de notre alimentation, de nos transports ou encore, de nos logements.

Elle permet de mesurer ce qu’exercent les humains sur notre planète en comparant la vitesse de notre consommation et de notre production de déchets à la vitesse à laquelle la nature absorbe ces derniers et génère de nouvelles ressources consommables.

En bref, l’empreinte écologique permet de mesurer l’espace nécessaire à chaque individu sur Terre afin qu’il puisse subvenir à ses besoins.

Cependant, les humains consomment de plus en plus et puisent parfois dans les sources non renouvelables de la Terre. C’est cette surconsommation qui est une des causes principales du réchauffement climatique et qui provoque un épuisement plus rapide d’année en année des ressources terrestres. Ce phénomène s’appelle plus communément le jour du dépassement.

Qu'est-ce que le jour du dépassement ? Le jour du dépassement équivaut au jour où toutes les ressources de la planète ont été consommées. Il est calculé tous les ans et survient de plus en plus tôt suite, entre autres, à la déforestation, à la surexploitation agricole, à la surpêche et aux gaz à effets de serre.

Quel est le calcul de l’empreinte écologique ?

Pour calculer son empreinte écologique, vous devrez tenir compte de deux éléments :

  1. La biocapacité de la Terre, c’est-à-dire la capacité que notre planète a à générer des ressources naturelles ;
  2. La consommation de ces ressources par l’humain ainsi que sa production de déchets.

Une fois ces données en main, vous devrez soustraire les ressources consommées par personne par les ressources produites par la Terre sur une année donnée.

L'empreinte écologique se mesure toujours en hectare global (hag).

empreinte écologique par pays

L’ONG Global Footprint Network a déclaré dernièrement que l’empreinte écologique mondiale était de 6,8 soit 4 fois supérieure à la biocapacité de la Terre. En effet, pour que les ressources naturelles soient égales aux ressources que nous consommons, l’empreinte écologique mondiale devrait s’élever seulement à 1,7.

L’empreinte écologique par pays

L’empreinte écologique varie d’un pays à l’autre puisque son calcul dépend du nombre d’habitants concernés.

Ci-dessous, retrouvez un schéma reprenant l’empreinte écologique par pays, incluant la Belgique, le pays ayant l’empreinte écologique la plus élevée et celui ayant l’empreinte écologique la moins élevée.

Ainsi, dans le classement mondial, la Belgique arrive en 17ème position tandis que le Luxembourg et les Emirats Arabes Unis arrivent en deuxième et troisième position avec une empreinte écologique élevée à respectivement 12,8 et 8,9 hag.

Enfin, l'Afghanistan et le Yémen arrivent dans le top 5 des pays ayant l’empreinte écologique la plus faible, à savoir : 0,7 et 0,6 hag.

Bien que la Belgique ne soit pas dans les premiers pays ayant une empreinte écologique élevée, un rapport de l’ONG WWF a dévoilé qu’il faudrait l’équivalent de 4,4 planète Terre pour subvenir aux besoins des belges tels qu’ils consomment aujourd’hui.

L’empreinte écologique et l’empreinte carbone

L’empreinte carbone fait partie de l’empreinte écologique et est également une des causes principales du réchauffement climatique. Elle établit le quota entre la quantité de gaz à effet de serre que nous produisons tous les ans à la capacité d’absorption de notre écosystème.

Qu'est-ce que le gaz à effet de serre ? Ce sont des gaz absorbant une partie des rayons du soleil pour les redistribuer sous forme de radiation au sein de l'atmosphère terrestre appelée "effet de serre". Parmi ces gaz, nous comptons notamment le monoxyde de carbone (CO2), la vapeur d'eau (H2O), le méthane (CH4) ou encore, le protoxyde d'azote (N2O).

Notre surproduction ainsi que notre surconsommation dérègle donc l’effet de serre et est considéré comme étant la cause principale du réchauffement climatique. En effet, en Belgique, nous consommons en moyenne 116,5 millions de tonnes de CO2 par an, soit une moyenne de 10 tonnes/an/habitant.

La consommation de CO2 correspond à divers secteurs de notre quotidien tels que :

  • Les transports ;
  • Notre consommation de viande ;
  • Les équipements de notre maison (électroménagers, type de chauffage…) ;
  • Notre utilisation d’internet (téléchargement, achat, streaming…).
Découvrez l'impact de votre consommation annuelle d'électricité et le montant de carbone à compenser !
kWh
 

Comment réduire son empreinte écologique ?

Pour réduire l’empreinte écologique, nous devons revoir notre manière de consommer et tendre à un mode de vie plus éco-responsable. Cela passe notamment par notre alimentation, l’aménagement de notre maison, notre utilisation des transports…

Ci-dessous, retrouvez nos conseils afin de réduire votre empreinte écologique à votre échelle.

Consommer de manière plus responsable

Pour consommer de manière plus responsable, vous pourrez mettre en place plusieurs petits gestes quotidiens :

  • Réduire voire arrêter votre consommation de viande ;
  • Acheter en vrac et/ou avec des sacs en tissus réutilisables ;
  • Fabriquer vous-même vos cosmétiques et produits ménagers ;
  • Manger local et de saison afin de privilégier le court-circuit ;
  • Acheter en seconde main ;
  • Trier vos déchets.

Revoir vos modes de transportation

voiture électrique

Vous pourrez également réduire vos trajets en voiture ou, si vos moyens vous le permettent, investir dans une voiture électrique et/ou un vélo électrique.

Dans le cas où vous aimez voyager, privilégiez le train plutôt que l’avion si vous partez dans des pays limitrophes à la Belgique.

Enfin, tentez de mettre en place du covoiturage avec vos collègues.

Investir dans les énergies renouvelables

Aujourd’hui, il existe une multitude d'énergies renouvelables que même les particuliers peuvent développer pour leur habitation.

L’énergie renouvelable puise dans les éléments de la nature afin de produire de l’électricité et/ou de l’eau chaude sanitaire. Ce système est donc inépuisable à échelle humaine et permet de lutter contre le réchauffement climatique.

Les énergies renouvelables englobent :

Les énergies renouvelables les plus utilisées par les particuliers sont les panneaux solaires ainsi que les éoliennes.

Si vous êtes équipés en panneaux solaires, nous vous conseillons également d'investir dans une batterie domestique afin de stocker votre surplus d'électricité produite pour l'utiliser ultérieurement.

Investir dans un nouveau système de chauffage

Si vous effectuez des rénovations au sein de votre habitation ou que vous faites construire, n’hésitez pas à vous renseigner sur une installation de chauffage plus moderne voire plus écologique.

En effet, vous pourrez dès lors passer du mazout au gaz, changer votre vieille chaudière par une à basse température mais également la faire entretenir régulièrement, d’autant que ce dernier point est une obligation légale en Belgique.

Enfin, il existe des systèmes de chauffage utilisant de l’énergie renouvelable. C’est le cas notamment de la pompe à chaleur qui va puiser les calories (la chaleur) des milieux naturels tels que le soleil, le sol ou l’eau. Il existe aussi des modèles de pompes à chaleur pour piscine.

En terme de chauffage écologique, l’installation d’un poêle à pellets se révèle être plus durable qu’un chauffage classique.

Compenser son empreinte carbone

emission carbone

Comme dit précédemment, l’empreinte carbone est un des premiers facteurs de pollution et donc, du réchauffement climatique sur notre planète.

En plus de la réduire, vous pouvez également compenser vos émissions carbones. Par exemple, en ajoutant un supplément “compensation carbone” lorsque vous achetez un billet d’avion.

Chez CallMePower, nous proposons à nos lecteurs de compenser leurs émissions de carbone grâce au projet Gandhi visant à la création d’un parc éolien en Inde permettant de créer plus d’énergie verte en compensant des émissions de CO2. Ainsi, en donnant 1,99€/mois à ce projet, vous y participez et participez à la compensation carbone !

telephone eneco

Effacez votre empreinte carbone en soutenant le projet Gandhi !

Notre call center est actuellement fermé. Laissez votre numéro de téléphone pour vous faire rappeler par l'un de nos conseillers.

Mis à jour le