Recyclage du plastique, métal, papier : sigle et tri des déchets

gaz et electricite

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Notre call center est actuellement fermé. Laissez votre numéro de téléphone pour vous faire rappeler par l'un de nos conseillers.

recyclage

Cet article vous explique ce qu’est le recyclage et comment sont recyclés le plastique, le métal et le papier. Nous vous détaillons également comment est effectué le tri sélectif des déchets en Belgique grâce aux sacs PMC, aux parcs à conteneurs mais aussi aux bulles à verre et poubelles pour le papier et le carton.


Qu’est-ce que le recyclage : définition

Le recyclage consiste à réintroduire directement un déchet dans le cycle de production dont il provient. Cette technique permet de réduire de manière considérable la quantité de déchets produits et est donc considérée comme favorable à l’environnement. Il vise à réduire la pollution ainsi qu’à préserver les ressources naturelles en réutilisant les matières premières.

En d’autres mots, le recyclage permet de donner une seconde vie aux objets et aux ressources utilisées pour en fabriquer de nouveaux.

Sigle et recyclage : comment s’y retrouver ?

Pour s’y retrouver dans la jungle du recyclage, des sigles ont été mis en place et sont imprimés sur tous les emballages. Une fois que vous savez à quel type de poubelles correspond le symbole, le recyclage devient un vrai jeu d’enfant !

Logo recyclage
Nom du sigle Logo Signification
Consigne
sigle recyclage consigne
Les produits concernés par la consigne (généralement, les bouteilles en verre) sont placés sous le régime des écotaxes. Une fois vidés, les produits doivent être ramenés en magasin afin de récupérer la consigne.
Mobius
sigle recyclage mobius
Ce pictogramme a en réalité deux significations :
  1. Le produit est recyclé
  2. Le produit contient des matières recyclés
La signification adéquate peut parfois être indiquée
Plastique
sigle recyclage plastique
Indique la nature du plastique :
  • Le 1 = PET, Polyéthylène Teraphtalate qu’on retrouve dans les bouteilles d’eau
  • Le 2 = PEHD, Polyéthylène haute densité qu’on retrouve dans les bouteilles de lait, de détergent ou de shampoing et gel douche
  • Le 3 = PVC, PolyChlorure de Vinyle qu’on retrouve dans les gaines électriques et les tuyaux en plastique gris
  • Le 4 = PELD, Polyéthylène basse densité qu’on retrouve dans les sacs poubelles et le cellophane
  • Le 5 = PP, Polypropylène qu’on retrouve dans les capuchons de bouteilles
  • Le 6 = PSE, Polystyrène Expansé qu’on retrouve dans les barquettes en aluminium, l’isolant
  • Le 7 = tous les autres types de plastique
Ce logo permet un meilleur tri des déchets mais ne signifie pas que les déchets sont récupérés et recyclés pour autant
Triman
sigle recyclage triman
Signifie que le produit est récupérable. Ce sigle a été créé en 2015 et est obligatoire sur tous les emballages recyclables.
Poubelle barrée
sigle recyclage poubelle
Montre que tel type de déchet n’est pas jetable dans une poubelle classique. Il s’agit par exemple des ampoules, des piles, des batteries…

Tri sélectif et poubelle de recyclage : comment fonctionne le recyclage en Belgique ?

tri sélectif

Le recyclage est une compétence régionale en Belgique et est donc divisé en trois organismes distincts :

  1. En Wallonie : le département des sols et des déchets ;
  2. À Bruxelles : Bruxelles Environnement ;
  3. En Flandre : Ovam.

Chaque région va donner pour mission à chacune de ses communes d’organiser la collecte des déchets sur leur territoire et ce, par le biais des intercommunales. Ces dernières peuvent comprendre plusieurs communes et organisent alors le ramassage des déchets aux domiciles des habitants mais aussi, la mise en place des bulles à verre et parcs à conteneurs.

Cependant, avant que les déchets ne soient ramassés, ces derniers doivent être triés préalablement par les résidents des communes. Il existe diverses poubelles et/ou sacs poubelles permettant de trier ses déchets convenablement. Nous vous les détaillons ci-dessous.

Le tri des déchets et leur répartition dans les poubelles adéquates peuvent dépendre d'une commune à l'autre. Pour tout savoir sur le tri sélectif de votre commune et des horaires de passage de ramassage des poubelles, consultez le calendrier donné par votre intercommunale ou téléchargez l'application mobile Recycle!. Attention toutefois pour cette dernière, toutes les communes ne sont pas encore partenaires.

Les sacs bleus PMC

sac poubelle pmc

Les sacs bleus PMC sont conçus pour le Plastique (bouteilles d’eau ou de soda), le Métal (canettes de soda, conserve) et le Carton à boisson (berlingots, brique de lait…). Depuis peu, vous pourrez également y ajouter :

  • Des barquettes et raviers en plastique (emballages de viande…) ;
  • Des pots et des tubes (yaourts, dentifrice…) ;
  • Des sacs en plastique, du cellophane (sachet de chips, films plastique sur les packs d’eau…).

Cependant, vous ne pouvez pas :

  • Mettre des emballages contenant deux matières inséparables. Par exemple, du plastique et de l'aluminium, comme on peut le retrouver dans certains jus de fruits pour enfants ;
  • Accrocher des bidons de plastique à la fermeture du sac ;
  • Mettre des contenants de plus de 8 litres ;
  • Mettre des contenants équipés de bouchon de sécurité (javel…), des produits inflammables ou toxiques, des pesticides et des seringues ;
  • Tout autre objet en plastique (seau, bottes, k-way…) ;
  • Imbriquer les emballages les uns dans les autres. Par exemple, ne mettez pas de film plastique dans un pot de yaourt.

Le saviez-vous ? 27 bouteilles en plastique recyclées équivalent à la fabrication d'un pull
670 canettes permettent de fabriquer un vélo

Les déchets organiques et alimentaires

Les poubelles assignées aux déchets organiques et alimentaires ne sont pas les mêmes en Wallonie et à Bruxelles.

Tri des déchets organiques
Région Poubelles et tri des déchets organiques et alimentaires
Wallonie Chaque domicile dispose d’un petit conteneur vert dans lequel vous pouvez mettre :
  • Des résidus alimentaires : fruits et légumes, poisson et viande, coquilles d’oeuf, marc de café, sachets de thé, os, pain, céréales, produits laitiers
  • Des résidus du jardin :branches, feuilles, herbe, plantes, brindilles, mauvaises herbes, fruits tombés
  • Des résidus organiques : mouchoirs, essuies-tout, boîtes de pizza, emballage en papier tel que pour le sucre, des copeaux et de la sciure de bois
Bruxelles Les (sacs) poubelles diffèrent selon le type de déchets :
  • Pour les déchets alimentaires (épluchures, marc de café, sachets de thé, mouchoirs en papier, aliments pourris), des sacs et des poubelles oranges sont prévus. Les sacs doivent obligatoirement être mis dans les poubelles
  • Pour les déchets du jardin (branche, fleurs fanées, plantes, branchages, mauvaises herbes, tailles de haies), des sacs verts sont prévus à cet effet. Vous pouvez également vous rendre dans un recyparc.

Depuis le 1er janvier 2021, les langes ne sont plus autorisés dans les poubelles organiques à cause de leur composition.

A Bruxelles cependant, les aliments suivants ne peuvent pas être jetés dans la poubelle orange :

  • La sciure et les copeaux de bois ;
  • Les coquilles d'œufs, de fruits secs, d'huîtres… ;
  • Les litières, même si elles sont biodégradables ;
  • Les os, les carcasses et les arêtes ;
  • Les noyaux ;
  • Les emballages biodégradables.

Pour un mode de vie plus écologique, pensez au compost !

La poubelle papier carton

papier carton

Tout comme les déchets organiques et alimentaires, le papier et le carton ne se trient pas de la même manière en Wallonie et à Bruxelles.

Ainsi, en Wallonie, les papiers et les cartons sont récupérés le même jour que les sacs PMC, à savoir toutes les deux semaines. Vous devrez soit les mettre à même le sol, soit dans un conteneur jaune si votre commune y est éligible.

Pour les papiers et cartons ramassés à même le sol, vous devrez les ficeler ou les insérer dans une grande boîte en carton. Tous les cartons doivent être aplatis et aucun film plastique ne doit être jeté avec. Les cartons ne peuvent pas être attachés avec du papier collant. Enfin, tous les déchets doivent être vides et secs.

Si votre commune met à votre disposition une poubelle jaune, pensez à ne pas trop entasser les cartons et papier afin que les éboueurs puissent les extraire facilement de la poubelle. De plus, veillez à bien fermer cette dernière en cas d’intempéries.

À Bruxelles, les papiers et les cartons peuvent être jetés dans un sac jaune ou un conteneur jaune dans le cas où vous vivez dans un immeuble à appartements. Tous les déchets doivent être pliés et aplatis et les cartons qui n’entrent pas dans le sac poubelle doivent être correctement ficelés. Le poids du sac jaune ne peut excéder 15 kg. Pour les grandes quantités de cartons, vous pourrez vous rendre au recyparc gratuitement si vos déchets dépassent 3m3.

Le recyparc : parc à conteneur

recyparc

Les recyparcs sont gérés par les intercommunales et permettent de venir jeter et trier des déchets plus encombrants. Les règles et conditions d’accès peuvent légèrement différer d’une commune à l’autre mais de manière générale, elles sont relativement semblables.

Ainsi, les déchets concernés par les parcs à conteneurs sont :

  • L’amiante et les matériaux de construction en contenant ;
  • Les ampoules, lampes LED, tubes fluorescents ;
  • Le bois : planche, palette, portes, châssis, contre-plaqués ;
  • Les bouchons de liège non synthétiques ;
  • Les déchets de jardin : branche, herbe tondue, feuilles mortes, sapins de Noël, fruits tombés de l’arbre ;
  • Les emballages vides ayant contenus des produits toxiques ou nocifs : peinture, white-spirit, résines, solvants, colles… ;
  • Les écrans de télévision, d’ordinateur, les moniteurs et ordinateurs portables ;
  • Les électroménagers de petite et grande taille ;
  • Les encombrants : sommier, matelas, balatum, tapis, papier-peint,... ;
  • Les encombrants non combustibles tels que la laine de verre ou de roche, le Gyproc… ;
  • La frigolite ;
  • Les huiles de friture et de moteur ;
  • Les métaux : vélos, câbles, armoires métalliques,... ;
  • Les panneaux photovoltaïques ;
  • Les papiers et le cartons ;
  • Les piles et batteries électriques ;
  • Plastique dur et PVC : jouets, seaux, mannes, gaines… ;
  • Les pneus ;
  • Le textile : vêtements, chaussures, maroquinerie, linges de maison ;
  • Le verre blanc et coloré tel que les bouteilles de vin ;
  • Le verre plat : vitre, aquarium, miroir…

De manière générale, l’accès aux recyparcs est totalement gratuit sur présentation de votre carte d’identité. Généralement, seuls les particuliers ont accès aux parcs à conteneur, à l’exception de certaines communes qui autorisent les professionnels indépendants, les écoles et CPAS à s’y rendre.

Peu importe le parc à conteneur concerné, vous êtes obligé de vous y rendre en voiture, de conduire doucement dans l’enceinte du parc et de couper votre moteur lorsque vous jetez vos encombrants.

Enfin, vous pouvez venir autant de fois que vous le souhaitez mais chaque citoyen a un quota de déchets autorisé par an. Pour connaître la quantité exacte, rendez-vous sur le site de votre intercommunale (Intradel, BEP environnement, INBW…).

Les bulles à verre

bulle verre

Les bulles à verre permettent de trier les divers contenants et bouteilles en verre. Il existe deux types de bulles à verre :

  • Les bulles blanches pour les verres transparents ;
  • Les bulles vertes pour les verres colorés.

N’oubliez pas de retirer les couvercles, bouchons et capsules avant de jeter vos verres dans les bulles.

Les bouteilles consignées ne doivent pas être jetées dans ces bulles mais ramenées au magasin afin que vous puissiez récupérer votre consigne.

Cependant, vous ne pourrez pas y jeter de la faïence, de la porcelaine, des vitres et des miroirs, des bouteilles d’une autre matière que le verre (plastique, terre cuite, grès).

Il est primordial de bien recycler ses bouteilles en verre puisque cette matière est recyclable à 100% sans pour autant entacher sa qualité. De plus, fabriquer du verre à partir de vieux morceaux de verre permet de dépenser moins d’énergie.

gaz et electricite

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Notre call center est actuellement fermé. Laissez votre numéro de téléphone pour vous faire rappeler par l'un de nos conseillers.

Le recyclage du plastique

recyclage plastique

Une fois vos divers contenants en plastique triés, que se passe-t-il ? Comment le plastique est-il recyclé, réutilisé et transformé ?

Une fois récupéré, le plastique est trié en usine puis lavé et concassé en pétales ou en grains. Ces derniers sont ensuite modulés selon diverses techniques et transformés en nouvelles bouteilles, raviers en plastique, fibres textiles, bidons, coffres, étagères, vestes…

Cependant, le plastique n’est pas recyclable à 100% et est parfois transformé en produits non recyclables également. De plus, le recyclage du plastique est une démarche très énergivore et souvent loin d’être locale. Par exemple, le contenu des sacs PMC est transformé dans nos pays frontaliers alors que 50% du plastique européen est envoyé dans les pays d’Asie. D’ailleurs, la Belgique figure dans le top 5 des pays exportateurs de plastique au niveau mondial.

Enfin, la qualité du plastique jeté va fortement influencer leur recyclage. En effet, certains produits ne peuvent pas être recyclés à cause des composants ajoutés ou de la dégradation du plastique une fois recyclé. C’est le cas notamment des bouteilles de ketchup qui deviennent jaunes une fois recyclées.

Le recyclage du papier

Les papiers et cartons sont principalement recyclés en fonction de leur qualité. Par exemple, ceux de moins bonne qualité seront transformés en d’autres cartons tandis que ceux de bonne qualité seront transformés en magazines et journaux.

Aujourd’hui, la majorité du papier et du carton que l’on utilise est recyclé. Qu’il s’agisse des blocs-notes, des essuies-tout ou des mouchoirs en papier, une partie de leurs composants provient du recyclage.

Cependant et contrairement au verre, plus le papier est recyclé, plus sa qualité diminue. Cette matière n’est donc pas recyclable à l’infini.

Grâce au recyclage du papier, moins d’arbres sont abattus, ce qui préserve l’écosystème et diminue les émissions de CO2. De plus, ce processus demande moins de consommateur d’eau et d’électricité.

Découvrez l'impact de votre consommation annuelle d'électricité et le montant de carbone à compenser !
kWh
 

Le recyclage des métaux

L’acier et l’aluminium qui composent les emballages métalliques sont broyés et nettoyés en usine avant d’être respectivement envoyés en aciéries et en fonderies spécialisées. Le métal est transformé en produits dits “semi-finis” destinés aux domaines de la construction, du transport et de l’emballage.

Aujourd’hui, de nombreux produits que nous utilisons au quotidien sont issus du métal recyclé (acier et aluminium). C’est notamment le cas des lames de rasoir, des capsules de café, des canettes et boîtes de conserve.

Mis à jour le