Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Le gaz naturel : définition, origine, raccordement en Belgique

gaz naturel

Gaz naturel, ce terme est connu de tous mais savez-vous réellement ce qu'il signifie ? Pourquoi l'appelle-t-on "naturel" ? Est-ce une énergie renouvelable ? Nous allons expliquer au cours de cet article ce qu’est le gaz naturel et d’où il provient.


Le gaz naturel : origine et définition

gaz naturel

Le gaz naturel est l’énergie la plus utilisée en Belgique comme combustible pour le chauffage central. Près de la moitié des habitations (47%) sont fournies en gaz naturel, ce que l’on appelle dans le langage courant le “gaz de ville”.

En réalité, cette appellation n’est plus vraie à l’heure actuelle car elle désignait à l’origine le gaz produit à partir de charbon. Aujourd’hui, nous utilisons encore ce terme pour parler du gaz distribué dans les habitations reliées au réseau de gaz public. Généralement, ce sont les villes qui sont ainsi raccordées, ce qui rajoute de la cohérence dans cette appellation.

Comment transporte-t-on le gaz naturel liquéfié ?Pour un transport facile et sécurisé du gaz, il est amené à l’état liquide à une température d’environ -160°C. Dans cet état, on l’appelle gaz liquéfié.

D’où provient le gaz naturel ?

Le gaz naturel porte un nom quelque peu trompeur car le terme “naturel” peut vite laisser croire que c’est “bon pour l’environnement” alors que dans ce cas-ci, “naturel” signifie uniquement que sa production est naturelle mais ne signifie rien d’autre, au contraire. On pourrait presque voir là-dedans une forme de greenwashing.

Le pétrole aussi est produit par la nature et pourtant il est l’un des combustibles les plus polluants qui existent. Le gaz naturel est en fait très proche du pétrole. Leur création est identique et ils sont puisés dans les mêmes conditions.

Le gaz naturel est présent dans le sol dans de grandes profondeurs et est la conséquence de millions d’années de sédimentation de matières organiques. Le processus est comparable à une fermentation à très long terme.

Ainsi, ces milliers de siècles de sédimentation produisent une matière qui se trouve être le pétrole, et au cours du processus il y a un rejet de gaz, qui est le gaz naturel.

Le principe est comparable à celui de la biométhanisation dont le but est de faire fermenter des matières organiques issus de la biomasse pour exploiter le biométhane que le processus émet naturellement.

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Gaz naturel : définition

Le gaz naturel est un gaz puisé dans les sous-sols de la Terre à environ 1,5 - 3 km de profondeur dans des gisements entre des couches de sous-sol. Il se crée d’abord dans des roches imperméables puis sous l’effet de la pression et de la chaleur, il migre vers des roches plus poreuses où il peut se stocker en grandes poches.

En général, il est composé de méthane mais il est possible aussi de trouver du propane, du butane ou de l’éthane dans sa composition.

Il est fortement utilisé depuis quelques décennies car il se trouve qu’il est moins polluant que le pétrole et autres hydrocarbures tels que le charbon et le pétrole. En effet, il produit beaucoup moins de gaz à effet de serre lors de sa combustion. Il a donc un impact limité sur l'environnement.

Cela reste tout de même une énergie fossile dont l’exploitation est néfaste pour notre environnement.

Les différentes sortes de gaz naturel

Le terme de gaz naturel est un terme générique qui désigne donc cette forme de gaz que nous trouvons dans les profonds sous-sols et qui résulte de la désagrégation de matières organiques.

Cependant, on peut distinguer plusieurs types de gaz. On peut ainsi les séparer dans 4 catégories différentes.

D’un côté :

  • Le gaz conventionnel ;
  • Le gaz non conventionnel.

De l’autre :

  • Le gaz riche ;
  • Le gaz pauvre.

Ces deux grandes classifications sont interdépendantes. Un gaz conventionnel peut être riche ou pauvre, et inversement.

Le gaz conventionnel et non conventionnel

Ce qui différencie un gaz conventionnel d’un gaz dit non conventionnel est la difficulté et la méthode d’extraction.

Le gaz naturel tel que nous le connaissons et l’avons décrit plus haut est un gaz conventionnel car il est stocké dans des gisements facilement accessibles.

Les gaz non conventionnels sont ceux qui sont stockés directement dans des roches imperméables et qui nécessitent par exemple la fracturation hydraulique pour être récupérés.

Les gaz non conventionnels les plus connus sont :

  • Le gaz de schiste ;
  • Le gaz de charbon ;
  • Le gaz compact ;
  • Les hydrates de méthane.

Comme nous l’expliquions dans notre article dédié au gaz de schiste, celui-ci nécessite un infrastructure très conséquente pour être exploité. Il faut également avoir recours à la fracturation hydraulique pour libérer le gaz contenu dans des fines couches de roches imperméables.

C’est un procédé très coûteux et dont l’impact environnemental est énorme.

Le gaz riche et pauvre

Cette classification entre le gaz riche, ou de type H (haut pouvoir calorifique) et le gaz pauvre, ou de type L (pouvoir calorifique faible) dépend en fait de ses caractéristiques intrinsèques.

Il faut d’abord comprendre que le gaz est un combustible. Il faut donc le brûler pour qu’il libère de la chaleur. Un gaz riche est un gaz qui délivre plus de chaleur qu’un gaz pauvre lors de sa combustion.

Cette différence dépend donc uniquement de l’endroit où le gaz est puisé. Certains gisements s’avèrent délivrer un gaz pauvre tandis que d’autres un gaz riche.

gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Le gaz naturel en Belgique

En Belgique, le gaz naturel est très utilisé. C’est même l’énergie la plus utilisée pour le chauffage.

Source : SPF Économie

Comme on peut le voir dans le graphique ci-dessus, 47% des ménages sont équipés d'un chauffage au gaz naturel. Le mazout de chauffage se positionne en deuxième position avec 37%. Les énergies renouvelables sont, quant à elles, encore un peu loin dans le classement.

La plupart des villes ont un réseau de gaz naturel. Celui-ci est constitué majoritairement de gaz riche. Les zones encore desservies par du gaz pauvre sont en cours de transition depuis quelques années et pour les quelques prochaines années également.

gaz naturel gaz riche gaz pauvre belgique

Les personnes habitant dans des villages ou des zones non desservies par le réseau de gaz naturel peuvent alimenter leur habitation en gaz propane avec une citerne de gaz enterrée ou non.

En général, les personnes dans ce cas se tournent davantage vers un chauffage au mazout ou un chauffage au bois que vers le gaz en citerne/bouteille comme en témoignent les pourcentages vus plus haut.

Le gaz pauvre que nous avons en Belgique provient d’un vaste gisement hollandais (Slochteren) exploité depuis des décennies et que les Pays-Bas ont décidé de fermer en 2024. C’est la raison pour laquelle les aménagements de réseau sont en cours.

Le reste du gaz que nous utilisons provient majoritairement de :

  • Norvège ;
  • Royaume-Uni ;
  • Allemagne ;
  • Qatar.

Liste des communes desservies en gaz naturel en Belgique

gaz naturel belgique

Nous avons recensé dans cette section toutes les communes desservies en gaz naturel en Belgique. Comme nous l’avons vu plus haut, des régions sont encore concernées par le gaz pauvre et sont en cours de transition vers le gaz riche.

Les communes concernées sont majoritairement celles autour d’Anvers et de Bruxelles.

Le raccordement de votre commune et de votre habitation en gaz naturel est géré par votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD). La première étape pour savoir si votre maison est raccordée est donc de contacter le vôtre.

Si vous ne savez pas qui est votre GRD, rendez-vous sur notre page dédiée pour trouver votre GRD.

Qui est mon GRD pour l'électricité et/ou le gaz ?

  • 2630 - Aartselaar - Electricité
  • 2630 - Aartselaar - Gaz
  • 2970 - 's Gravenwezel - Electricité
  • 2970 - 's Gravenwezel - Gaz
  • 3200 - Aarschot - Electricité
 

Retrouvez ci-dessous la liste des communes desservies en gaz naturel en Belgique :

Région Bruxelles-Capitale

À Bruxelles, toutes les communes sont raccordées au gaz naturel. Cette région est encore fournie en gaz pauvre est en cours de transition. Les codes postaux vont de 1000 à 1210.

Si vous avez une question ou un doute, n’hésitez pas à contacter Sibelga, qui est le gestionnaire de réseau de distribution sur toute la région de Bruxelles.

Wallonie

En Wallonie, c’est un petit peu plus complexe que dans les deux autres régions car il y a plusieurs GRD. Pour savoir qui est votre GRD, indiquez votre code postal dans la barre de recherche ci-dessous.

Ores couvre 75% des communes wallonnes et ne dispose malheureusement pas d’une liste concrète des communes raccordées au gaz.

Pour savoir si votre commune est raccordée au gaz : contactez Ores.

À Liège, la quasi totalité de la province est couverte par le gestionnaire de réseau de distribution Resa et ces communes sont raccordées au gaz :

Hannut - 4280 Berloz - 4257 Geer - 4250
Waremme - 4300 Villers-le-Bouillet - 4530 Wanze - 4520
Huy - 4500 Amay - 4540 Engis - 4480
Flémalle - 4400 Grâce-Hollogne - 4460 Neupré - 4120
Esneux - 4130 Chaudfontaine - 4050 Seraing - 4100
Saint-Nicolas - 4420 Liège - 4000 Oreye - 4360
Awans - 4340 Ans - 4430 Juprelle - 4420
Herstal - 4040 Oupeye - 4680 Visé - 4600
Bassenge - 4690 Blégny - 4670 Soumagne - 4630
Fléron - 4610 Olne - 4877 Pepinster - 4860
Dison - 4820 Jalhay - 4845 Stavelot - 4970
Andenne - 5300 Ohey - 5350 Dalhem - 4607
Aubel - 4880 Plombières - 4580 Herve - 4650
Thimister-Clermont - 4890 Kelmis - 4720 Lontzen - 4710
Raeren - 4730 Eupen - 4700 Baelen - 4837
Theux - 4910 Spa - 4900 Waimes - 4950
Malmédy - 4960 Trois-Ponts - 4980  

Certaines autres communes de Liège sont raccordées au gaz également mais gérées par Ores :

Hamoir- 4180 Clavier - 4560 Ferrières - 4190
Soumont - 4987 Lierneux - 4990 Bütgenbach - 4750
Büllingen - 4750 Amel - 4770 Saint-Vith - 4780

Flandre

En Flandre, le gestionnaire de réseau de toute la région est Fluvius. Toutes les communes sont raccordées au gaz naturel.

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Prix du gaz naturel Belgique

Pour vous donner une idée du prix du naturel en Belgique, nous avons rassemblé quelques offres de fournisseurs belges.

Vous les trouverez ci-dessous l’offre :

  • Eneco gaz naturel variable ;
  • Mega Easy Variable ;
  • Elegant Direct ;
  • Lampiris Tip.

Eneco gaz naturel variable

Une offre gaz naturel variable sans engagement. Le tarif est mis à jour tous les trimestres. Voici le tarif en vigueur :

🔥 Offre Eneco Gaz Variable
Redevance annuelle (€/an) 60.000000
Prix au kWh (c€/kWh) 4.21000

Tarifs en vigueur en septembre 2021

Mega Easy Variable

Une offre du fournisseur Mega à prix variables. Le fournisseur propose une service clientèle personnalisé.

Grille tarifaire du gaz naturel pour l'offre Mega Easy Variable
🔥 Offre Mega Easy Variable
Redevance annuelle (€/an) 40.000000
Prix au kWh (c€/kWh) 3.95000

Tarifs en vigueur en septembre 2021

Elegant Direct

L’offre unique de Elegant, une offre à prix variable sans engagement et mise à jour mensuellement en fonction des prix du marché.

Prix au kWh du gaz naturel avec l'offre Direct
🔥 Offre Elegant - Budget Gaz BX
Redevance annuelle (€/an) 25.000000
Prix au kWh (c€/kWh) 5.66000

Tarifs en vigueur en septembre 2021

Lampiris Tip

L’offre Tip de Lampiris à prix variable également.

Carte tarifaire de l'offre Lampiris TIP 🔥
🔥 Offre Lampiris TIP
Redevance annuelle (€/an) 44.000000
Prix au kWh (c€/kWh) 4.35240

Tarifs en vigueur en septembre 2021

Comprendre le gaz naturel en une image

Voici une infographie qui résume la provenance du gaz naturel et qui explique comment celui-ci arrive dans nos habitations en Belgique.

d où provient le gaz naturel
Mis à jour le