Biogaz ou gaz vert, l'énergie renouvelable du futur ?

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Laissez-nous votre numéro de téléphone, l'un de nos conseillers vous rappellera dès que possible !

biogaz

Le biogaz ou gaz vert est une énergie renouvelable encore peu connue en Belgique. Le principe est de transformer des déchets organiques en électricité ou en chaleur. C’est une énergie qui pourrait devenir une ressource clé de notre transition énergétique. Dans cet article, nous vous expliquons tout sur le fonctionnement, la production et l’utilisation du biogaz.


Qu’est-ce que le biogaz ?

Le biogaz est également appelé gaz vert. Par définition, c’est un gaz issu du processus de méthanisation, c’est-à-dire de la fermentation de matières organiques. On appelle biomasse l’ensemble de ces matières organiques, qu’elles soient végétales ou animales.

Au même titre que l’énergie éolienne ou l’énergie solaire, le biogaz est considéré comme une énergie renouvelable ayant un impact positif sur l’environnement : valorisation des déchets, réduction des émissions de CO2, etc.

Composition biogaz

biogaz matieres organiques

La composition chimique du biogaz dépend de sa source de production. Selon le type de matières organiques utilisé pour sa production, sa composition peut varier, mais elle est toujours constituée des éléments suivants :

  1. Méthane combustible (CH4) ;
  2. Dioxyde de carbone, également appelé gaz carbonique (CO2) ;
  3. Sulfure d’hydrogène (H2S) ;
  4. Vapeur d’eau (H20).

Quelles différences avec le biométhane et le gaz naturel ?

L’amalgame entre biogaz, biométhane et gaz naturel est souvent fait car les terminologies semblent toutes faire référence à l’environnement. Ces gaz sont bien liés les uns avec les autres, mais ce ne sont pas les mêmes pour autant.

Biométhane

On obtient le biométhane après avoir retiré le CO2 du biogaz. C'est ce qu’on appelle le processus d’épuration.

Cela répond à plusieurs objectifs :

  • Avoir un gaz neutre en carbone pour être non polluant et favoriser la transition énergétique ;
  • Avoir les mêmes caractéristiques que le gaz naturel pour pouvoir être injecté dans le réseau de distribution.

Gaz naturel

On croit souvent, à tort, que le gaz naturel correspond au gaz vert. Certains fournisseurs jouent parfois sur ce mot pour laisser croire à leurs clients qu’ils fournissent de l’énergie verte. C’est ce qu’on appelle faire du greenwashing.

Pourtant, le gaz naturel provient d’un combustible fossile. Il est le résultat de la sédimentation de matières organiques et il est puisé dans des gisements, tout comme le pétrole.

Il fait donc partie des énergies non renouvelables et il est polluant.

Quelle est l’utilisation du biogaz ?

Le biogaz peut être brulé pour produire de la chaleur ou de l’électricité. Il offre plusieurs usages :

  • Production d’électricité et de chaleur à l’aide de la cogénération ;
  • Alimentation de centrales électriques avec un générateur ;
  • Production de chaleur à l’aide d’une chaudière.

Qu’est-ce que la cogénération ? La cogénération est un procédé permettant de convertir un combustible comme le gaz, le mazout ou le biogaz en électricité ou en chaleur à l’aide d’un moteur.

Lorsqu’il est transformé en biométhane, il peut se substituer au gaz naturel et remplir les fonctions suivantes :

  • Production de carburant appelé bioGNV (Gaz naturel pour véhicule) ;
  • Injection dans le réseau de gaz de distribution.

Comment produire du biogaz ?

Le biogaz est produit grâce à la méthanisation, qu’elle soit naturelle ou artificielle, à grande échelle ou à la maison.

La biométhanisation

biogaz

Nous l’avons vu ci-dessus, pour obtenir du biogaz, il faut passer par un processus de biométhanisation. Pour y parvenir, il faut faire appel à des unités de méthanisation, les digesteurs.

La méthanisation, qu’on pourrait aussi appeler la fermentation, est une technique qui consiste à dégrader des micro-organismes issus de matières organiques. En privant d’oxygène ces matières, on obtient le biogaz.

Ces matières organiques peuvent provenir de plusieurs éléments :

  • Le bois et la sciure de bois ;
  • Les journaux ;
  • Le textile ;
  • Les déchets agricoles ;
  • Les déchets industriels.

Du biogaz dans la nature, ça existe ! Dans certains milieux naturels, comme les marais ou les rizières, s’accumulent des sédiments organiques qui délivrent naturellement du biogaz. On appelle souvent cela le gaz des marais.

Comment produire du biogaz domestique ?

Il est tout à fait possible de produire son propre biogaz à la maison ! Cela s’appelle la microméthanisation.

Pour cela, vous allez avoir besoin d’un biodigesteur domestique. Ce dispositif permet de convertir vos déchets organiques en électricité.

Cet outil est bien souvent utilisé par des agriculteurs ou par des communes pour alimenter certains quartiers en électricité, mais vous pouvez en installer un chez vous.

Le biogaz domestique, est-ce que ça vaut le coup ? Produire du biogaz maison vous permet de faire des économies d'énergie sur votre facture et d'alimenter votre chauffe-eau et vos équipements électroménagers au gaz. Il peut également servir de compost et vous permet de contrôler le recyclage de vos déchets. Cependant, il présente quelques inconvénients : l'installation de ce dispositif est onéreuse et il prend beaucoup de place.

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Laissez-nous votre numéro de téléphone, l'un de nos conseillers vous rappellera dès que possible !

Peut-on se fournir en biogaz en Belgique ?

biogaz belgique

Tandis que les offres d’électricité verte se sont largement démocratisées en Belgique, aujourd’hui peu de fournisseurs d’énergie proposent des offres de gaz vert.

Pourtant, d’après le site gas.be, on estime que la production de biogaz pourrait couvrir la consommation de gaz naturel de 10% des ménages belges. En Wallonie, c’est même un ménage sur deux qui pourrait être fourni en biogaz, du fait du fort potentiel de la région aux nombreuses exploitations agricoles.

Quels fournisseurs d’énergie proposent une offre de biogaz en Belgique ?

Quelques fournisseurs ont passé le cap et propose tout de même du biogaz en Belgique, nous allons vous en présenter quelques-uns ci-dessous.

En Flandre

Dans la Région flamande, il existe des usines de biométhanisation. Une partie appartient à un fournisseur d’énergie réputé pour ses investissements dans les énergies renouvelables. Il s’agit de Trevion, initialement spécialiste des solutions environnementales, devenu fournisseur d’électricité en 2011.

La totalité de l’électricité fournie par Trevion est produite dans ses usines. Le biogaz généré est ensuite converti en électricité grâce au procédé de cogénération.

En Wallonie et en Flandre

La Région wallonne et la Région flamande accueillent également des usines pour fabriquer du biogaz.

Le fournisseur DATS 24 en possède une dans le Hainaut et quelques autres en Flandre. L’une des distinctions de DATS 24, comparé à d’autres fournisseurs d’énergie, est qu’il propose à ses clients de choisir la provenance de l’énergie qu’ils consomment. En choisissant DATS 24, vous pourriez donc décider d’utiliser du biogaz produit dans ses usines.

Le biogaz du Haut Geer : une initiative écologique et locale Dans la commune de Geer, située en Région wallonne, la coopérative Le biogaz du Haut Geer produit l’équivalent de la consommation moyenne d’électricité de 2000 ménages wallons en biogaz. Elle revend ce biogaz à ses voisins Herbayes Frost, une entreprise de légumes surgelés.

Avantages et inconvénients du biogaz

Le biogaz est sans nul doute une énergie pouvant avoir un impact positif sur l'environnement. Cependant, elle présente encore actuellement quelques inconvénients qui l'empêchent de se développer.

Avantages biogaz

Le biogaz présente beaucoup d’avantages, tant au niveau écologique qu’au niveau économique, car il permet de :

  • Valoriser les déchets organiques ;
  • Se substituer au gaz naturel en tant qu’énergie renouvelable ;
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre ;
  • Créer des emplois dans le secteur agricole.

Inconvénients biogaz

Le principal inconvénient du biogaz est qu’il bénéficie de peu d’investissements et qu’il n’est donc pas encore produit dans des volumes à grande échelle. La réticence des investisseurs s’explique par les points suivants :

  • Les coûts d’entretien et d’utilisation des dispositifs de méthanisation sont élevés ;
  • Les installations pourraient présenter des risques de fuites de méthane ;
  • Les usines provoquent des odeurs et des bruits qui peuvent nuire au voisinage.
energies renouvelables

Faut-il préférer le biogaz à d’autres énergies renouvelables ?

Le choix du biogaz peut s’avérer intéressant surtout dans le cas où vous seriez déjà consommateur de gaz naturel.

Sa faible distribution et ses coûts de production élevés n’en font pas l’énergie renouvelable la plus accessible, dans tous les sens du terme. Cependant, cela pourrait changer demain, si les investissements dans le gaz vert augmentaient.

Raccordement électricité gaz
Raccordement électricité gaz

Vous avez des questions par rapport à votre raccordement au gaz ou à l'électricité ?

Appelez-nous et un conseiller vous aidera à effectuer les démarches.

Raccordement électricité gaz
Raccordement électricité gaz

Vous avez des questions par rapport à votre raccordement au gaz ou à l'électricité ?

Notre call center est actuellement fermé. Laissez votre numéro de téléphone pour vous faire rappeler par l'un de nos conseillers.

Mis à jour le