Chaudière gaz | Prix, entretien, à condensation, à basse température

gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Quelles sont les différences entre une chaudière gaz à condensation et à basse température ? Quel est le prix d’une chaudière au gaz ? Pourquoi faire un entretien bisannuel ? Nous répondons à toutes vos interrogations sur la chaudière gaz.

Chaudière gaz : modèles et fonctionnement

Le rôle principal d’une chaudière gaz est d’alimenter votre chauffage central et dans certains cas, de vous donner l’accès à l’eau chaude. Pour se faire, tous les modèles de chaudières fonctionnent grâce à la combustion de votre gaz.
La majeure partie du temps, elle s’utilise avec le gaz naturel. Cependant, si aucun raccordement au gaz naturel n’est possible dans votre commune, certains types de chaudières fonctionnent avec le butane et le propane, qui sont des gaz à stocker par le biais d’une bonbonne ou d’une citerne.

Peu importe le modèle de chaudière au gaz que vous choisirez, elles pourront toutes être murales ou au sol.

Différences entre chaudière au gaz murale et au sol
Chaudière murale au gaz Chaudière gaz au sol
  • Prend peu de place
  • Produit de l’eau chaude
  • Bon marché à l’achat
    • Puissance limitée
    • Durée de vie limitée à 15 ans
    • Peut être bruyante
  • Peut s’associer à l’énergie solaire
  • Puissance élevée jusqu’à 140 Watts
  • Durée de vie jusqu’à 35 ans
  • Pannes de chauffage et/ou d’eau chaude rares
    • Prend beaucoup d’espace
    • Chère à l’achat

Analysons à présent les différents types de chaudières au gaz et leur fonctionnement.

chaudiere gaz

Chaudière gaz classique

La chaudière gaz classique est la plus ancienne du marché. Elle utilise les calories brûlées lors de la combustion pour chauffer l’eau de votre installation à haute température (entre 60 et 90 degrés, en moyenne).
Ce système permet de chauffer votre habitation très rapidement mais consomme énormément d’énergie et n’est donc pas très écologique.
Avec l’arrivée des nouvelles technologies, la chaudière au gaz classique tend à disparaître petit à petit.

Chaudière gaz à condensation

La chaudière gaz à condensation est un des modèles les plus utilisés aujourd’hui. Son mode de fonctionnement est le même que pour les chaudières mazout à condensation puisqu’elle va récupérer la chaleur produite par la vapeur d’eau afin de chauffer l’eau de la chaudière. Ainsi, elle utilise moins de gaz qu’une chaudière classique. Elle est généralement utilisée pour chauffer votre habitation.

Avantages et inconvénients d'une chaudiere gaz à condensation
Avantages Inconvénients
  • Économie d’énergie de 30%
  • 100% de rendement
  • Écologique car moins de production de CO2
  • Demande peu d’espace d’aménagement
  • Chère à l’installation
  • Raccordement aux eaux usées obligatoire (elle rejette +/- 10 L d’eau par jour)

Chaudière gaz à basse température

La chaudière à basse température permet de chauffer votre maison en gardant l’eau à 40 degrés au lieu des 75 degrés de moyenne habituels. Elle permet donc de diffuser une chaleur douce et homogène dans votre logement.
Bien qu’elle ne soit pas aussi économique qu’une chaudière à condensation, la chaudière à basse température permet tout de même de bons rendements. On l’utilise principalement pour le chauffage central.

Avantages et inconvénients d'une chaudiere gaz à condensation
Avantages Inconvénients
  • Hauts rendements
  • Baisse de la consommation de gaz
  • Chère à l’installation
  • Nécessité d’adapter ses modèles de radiateurs

Chaudière gaz à double service

La chaudière gaz à double service permet de chauffer votre habitation mais également d’obtenir de l’eau chaude sanitaire.
Il en existe 3 modèles :

  1. La chaudière instantanée où l’eau est chauffée à la demande. Il faudra donc attendre un peu plus longtemps qu’un système de chauffe classique avant que l’eau n’arrive à bonne température. On conseille ce type de chaudière gaz pour les petits consommateurs d’eau.
  2. La chaudière à micro-accumulation qui s’accompagne d’un ballon d’eau chaude d’une capacité de 3 L maximum. Elle est donc efficace pour obtenir de l’eau chaude rapidement, surtout dans les petits logements ou ceux ne disposant que d’une seule salle de bain.
  3. La chaudière à accumulation. Le système est identique à la chaudière à micro-accumulation, à la différence que le ballon a une capacité de minimum 50 L. Elle est donc utilisée par les grands consommateurs d’eau.

Quel est le prix d’une chaudière gaz ?

Le prix d’une chaudière gaz dépend de plusieurs critères :

  • Son modèle
  • Sa marque (Viessmann, Vaillant, …)
  • Sa puissance
  • Si elle est murale ou au sol

Il est donc assez difficile de donner un prix exact. Nous vous conseillons d’effectuer des devis auprès des différents fabricants et revendeurs.

Cependant, voici un tableau récapitulatif des moyennes de prix.

Modèles de chaudière Prix d’achat moyen
Chaudière gaz classique Entre 500 et 3000 euros
Chaudière gaz à condensation Entre 100 et 4000 euros
Chaudière gaz à basse température En tre 1200 et 4000 euros
Chaudière gaz instantanée Entre 1000 et 3500
Chaudière gaz à micro accumulation Entre 1500 et 3500 euros
Chaudière gaz à accumulation Entre 2500 et 4500 euros

Concernant le prix d’installation d’une chaudière gaz, celui-ci dépend de la main d’oeuvre mais également de l’âge de votre habitation. En effet, la TVA sera de 6% pour les logements de moins de 10 ans et de 21% pour ceux de plus de 10 ans.

L’entretien d’une chaudière gaz

L’entretien chaudière gaz, aussi appelé “contrôle périodique”, est une obligation légale en Belgique, tout comme pour les chaudières mazout.
Si vous utilisez votre chaudière gaz comme chauffage central, la fréquence de son contrôle dépend alors de la Région :

  • En Wallonie : tous les 3 ans
  • A Bruxelles : tous les 2 ans
  • En Flandre : tous les 2 ans
chaudiere
  • Les étapes de l'entretien chaudière
  • Vérifier que la chaudière fonctionne correctement
  • Nettoyer la chaudière
  • Vérifier et nettoyer si nécessaire le vase d’expansion et le brûleur
  • Contrôler la cheminée et les réglages de combustion

L’entretien chaudière doit être obligatoirement fait par un technicien agréé qui vous remettra une attestation.
Toutefois, si elle ne respecte pas les normes de sécurité, vous avez un délai de 5 mois pour la rétablir et repasser un contrôle.

L’entretien de votre chaudière gaz comporte de nombreux avantages :

  • Bien réglée et nettoyée, la chaudière gaz consomme moins et émet moins de CO2
  • Sa durée de vie est allongée
  • L’entretien prévient des dangers
  • Moins de risque de panne et/ou de remplacement de pièces

Vous pouvez l’effectuer auprès d’un chauffagiste ou auprès d’un fournisseur d’énergie. Le prix dépend alors des services proposés et inclus (déplacement du technicien, matériel d'entretien, service de dépannage,...)mais aussi, comme vu plus haut, du taux de TVA ( 6% pour les logements de moins de 10 ans et 21% pour ceux de plus de 10 ans).

Vous souhaitez être conseillé pour un contrat d’entretien de votre chaudière ? Appelez nos experts en énergie au ☎071 96 37 91

Mis à jour le