Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Chaudière gaz en Belgique : types, fonctionnement, prix

chaudiere-gaz

Si vous êtes raccordé au gaz naturel, vous avez certainement chez vous une chaudière gaz. Comment fonctionne ce type de chaudière ? Quelles sont les différentes sortes de chaudière gaz et quels sont leurs avantages et inconvénients. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les chaudières à gaz dans l’article ci-dessous.


Chaudière gaz : qu'est-ce que c'est et comment ça fonctionne ?

chaudiere gaz

La chaudière gaz est un type de chaudière qui, comme son nom l’indique, fonctionne grâce au gaz. Le rôle d’une chaudière est de produire de la chaleur à partir d’une énergie renouvelable ou grise.

Pour ce faire, elle fait entrer la matière première en combustion, celle-ci produit de la chaleur. La chaudière chauffe de l’eau qui est ensuite envoyée à travers la maison via un réseau de tuyauterie. Ce système s’appelle un chauffage central. La chaleur est créée en un point et est distribuée dans toute l’habitation.

Généralement, les chaudières au gaz sont alimentées en gaz naturel. C’est le gaz auquel les gens sont raccordés. En Belgique, il existe une différence entre le gaz riche et le gaz pauvre.

Les personnes qui ne sont pas raccordées au réseau de gaz peuvent également disposer d’une chaudière au gaz en l’alimentant en butane et propane grâce à une citerne à gaz.

Quelque soit le type de chaudière que vous choisissez, il en existe deux grandes catégories :

  • Les chaudières murales ;
  • Les chaudières au sol.

Voici les principales différences entre les chaudières murales et les chaudières au sol :

Chaudière gaz murale Chaudière gaz au sol
  • Peu de place nécessaire
  • Bon marché à l’achat
  • Puissance limitée (max. 60W)
  • Durée de vie limitée (jusqu’à 18 ans)
  • Raccordement facile à un chauffage au sol, un chauffe-eau solaire ou une pompe à chaleur
  • Puissance élevée (max. 140W)
  • Durée de vie élevée (jusqu’à 35 ans)
  • Prend beaucoup d’espace
  • Chère à l’achat

Il existe plusieurs types de chaudières à gaz que nous allons vous expliquer ci-dessous :

  • Chaudière gaz classique ;
  • Chaudière gaz à condensation ;
  • Chaudière gaz à basse température ;
  • Chaudière gaz pulsatoire ;
  • Chaudière gaz micro-cogénération.

Les différents types de chaudières à gaz : classique, condensation, micro-cogénération, etc.

Chaudière gaz classique

type de chaudiere gaz

La chaudière gaz classique est la plus ancienne du marché. Elle utilise les calories brûlées lors de la combustion pour chauffer l’eau de votre installation à haute température (entre 60 et 90 degrés, en moyenne).
Ce système permet de chauffer votre habitation très rapidement mais consomme énormément d’énergie et n’est donc pas très écologique.
Avec l’arrivée des nouvelles technologies, la chaudière au gaz classique tend à disparaître petit à petit.

Avantages et inconvénients d'une chaudiere gaz classique
Avantages Inconvénients
  • Système connu de tous les professionnels
  • Prix démocratique
  • Installation facile
  • Consomme beaucoup de gaz
  • Polluant

Chaudière gaz à condensation

C’est une chaudière à condensation qui utilise le gaz comme combustible. Ce type de chaudière délivre un très bon rendement en raison de la technologie qu’elle embarque. Le gaz brûlé produit de la chaleur et, dans sa combustion, produit également des fumées et vapeurs chaudes.

La chaudière gaz à condensation dispose d’une partie qui va récupérer la chaleur de ces fumées, au lieu de les évacuer directement, pour en tirer le pouvoir calorifique. Cela signifie qu’elle produit plus de chaleur avec la même quantité d’énergie au départ.

Il est possible d’avoir une chaudière mazout à condensation ou une chaudière gaz condensation. Généralement plus chères à l’achat, elles sont rentabilisées sur le long terme car elles produisent environ 30% de plus d’énergie qu’une chaudière classique.

Avantages et inconvénients d'une chaudiere gaz à condensation
Avantages Inconvénients
  • Économie d’énergie de 30%
  • 100% de rendement
  • Écologique car moins de production de CO2
  • Chère à l’installation
  • Raccordement aux eaux usées obligatoire (elle rejette +/- 10 L d’eau par jour)
entretien chaudiere

Vous souhaitez être conseillé pour souscrire à un contrat d'énergie avec l'entretien de votre chaudière inclus ?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un de nos conseillers en énergie !

Chaudière gaz à basse température

La chaudière basse température est un type de chaudière au gaz qui chauffe l’eau à une température plus basse que les autres chaudière. En général, les chaudières chauffent l’eau à 75°C avant de la distribuer dans les convecteurs de chaleur de la maison.

Dans le cas de la chaudière à basse température, l’eau n’est chauffée qu’à 50 degrés. Cela permet d’économiser environ 15% de gaz.

Son inconvénient majeur est qu’il faut que l'entièreté de l’installation soit adaptée à ce type de chaudière. Ensuite, la sensation de chaleur et l’efficacité n’est pas différente de celle d’une chaudière qui chauffe plus fort l’eau au départ.

Avantages et inconvénients d'une chaudiere gaz à basse température
Avantages Inconvénients
  • Haut rendement
  • Baisse de la consommation de gaz
  • Chère à l’installation
  • Nécessité d’adapter ses modèles de radiateurs

Chaudière gaz pulsatoire

Cette chaudière a la particularité de ne pas intégrer de brûleur au sein de son mécanisme. Le système crée des micro-combustions grâce à une bougie d’allumage. Ensuite, la réaction s’auto-gère dans une chambre de chauffe grâce à un transfert air/gaz.

Les performances de cette chaudière sont impressionnantes et elle permet de réduire les pertes thermiques, auxquelles font face les chaudières classiques, de 3 à 6 fois. De ce fait, ce type de chaudière est économique et écologique. Le gaz est mieux utilisé et donc il en faut moins pour produire autant d’énergie.

Avantages et inconvénients d'une chaudiere gaz pulsatoire
Avantages Inconvénients
  • Haut rendement
  • Bonnes performances
  • Économique et écologique
  • Installation facile
  • Prix d’achat
  • Chaudière bruyante

Chaudière gaz micro-cogénération

Ce type de chaudière est réellement révolutionnaire. La technologie qu’elle utilise est récente et encore peu répandue. En effet, elle utilise le principe de la cogénération, combinée à l’utilité d’une chaudière classique.

La cogénération est un principe qui rentabilise la chaleur produite par un moteur créant de l’énergie. “Co” - “génération”, une double génération. Dans ce cas-ci, la chaudière produit de l’eau chaude, et en parallèle de l’électricité, grâce à la chaleur produite.

Avantages et inconvénients d'une chaudiere gaz micro-cogénération
Avantages Inconvénients
  • Économique
  • Très haut rendement
  • Écologique
  • Très chère à l’achat
  • Peu répandue actuellement
  • Installation conséquente

Quel est le prix d’une chaudière gaz ?

prix chaudiere gaz

Le prix d’une chaudière gaz dépend de plusieurs critères :

  • Son modèle
  • Sa marque (Viessmann, Vaillant, …)
  • Sa puissance
  • Si elle est murale ou au sol

Il est donc assez difficile de donner un prix exact. Nous vous conseillons d’effectuer des devis auprès des différents fabricants et revendeurs.

Cependant, voici un tableau récapitulatif des moyennes de prix.

Type de chaudière Prix d’achat moyen
Chaudière gaz classique Entre 1000 et 3000 euros
Chaudière gaz à condensation Entre 2500 et 4000 euros
Chaudière gaz à basse température Entre 1500 et 4000 euros
Chaudière gaz pulsatoire Entre 3000 et 5000 euros
Chaudière gaz à micro-cogénération À partir de 10 000 euros

Concernant le prix d’installation d’une chaudière gaz, celui-ci dépend de la main d’oeuvre mais également de l’âge de votre habitation. En effet, la TVA sera de 6% pour les logements de moins de 10 ans et de 21% pour ceux de plus de 10 ans.

Généralement, l'installation d'une chaudière gaz coûte aux alentours de 1000 euros.

entretien chaudiere

Vous souhaitez être conseillé pour souscrire à un contrat d'énergie avec l'entretien de votre chaudière inclus ?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un de nos conseillers en énergie !

L’entretien d’une chaudière gaz

chaudiere gaz entretien

L’entretien chaudière gaz, aussi appelé “contrôle périodique”, est une obligation légale en Belgique, tout comme pour les chaudières mazout.
Si vous utilisez votre chaudière gaz comme chauffage central, la fréquence de son contrôle dépend alors de la Région :

  • En Wallonie : tous les 3 ans ;
  • À Bruxelles : tous les 2 ans ;
  • En Flandre : tous les ans.
  • Les étapes de l'entretien chaudière ;
  • Vérifier que la chaudière fonctionne correctement ;
  • Nettoyer la chaudière ;
  • Vérifier et nettoyer si nécessaire le vase d’expansion et le brûleur ;
  • Contrôler la cheminée et les réglages de combustion.

L’entretien chaudière doit être obligatoirement fait par un technicien agréé qui vous remettra une attestation. Toutefois, si elle ne respecte pas les normes de sécurité, vous avez un délai de 5 mois pour la rétablir et repasser un contrôle.

L’entretien de votre chaudière gaz comporte de nombreux avantages :

  • Bien réglée et nettoyée, la chaudière gaz consomme moins et émet moins de CO2 ;
  • Sa durée de vie est allongée ;
  • L’entretien prévient des dangers ;
  • Moins de risque de panne et/ou de remplacement de pièces.

Vous pouvez l’effectuer auprès d’un chauffagiste ou auprès d’un fournisseur d’énergie. Le prix dépend alors des services proposés et inclus (déplacement du technicien, matériel d'entretien, service de dépannage,...)mais aussi, comme vu plus haut, du taux de TVA ( 6% pour les logements de moins de 10 ans et 21% pour ceux de plus de 10 ans).

Mis à jour le