Énergie grise : un avenir pour l'énergie fossile et le nucléaire ?

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Laissez-nous votre numéro de téléphone, l'un de nos conseillers vous rappellera dès que possible !

energie grise

L’énergie grise comprend à la fois les énergies fossiles comme le pétrole, le charbon, le gaz naturel, et l’énergie nucléaire. Ces énergies peuvent s’avérer polluantes et ne sont pas pérennes. Dans cet article, nous nous interrogerons sur leur avenir et nous aborderons les énergies vertes, qui pourraient les remplacer.


Qu’est-ce que l’énergie grise ?

Le terme "énergie grise" a été créé en réponse à l’expression "énergie verte", qui est utilisée pour désigner les énergies propres et renouvelables. Peut-on alors considérer qu’une énergie grise est une énergie non renouvelable et polluante ?

Qu’est-ce qu’une énergie propre ? C’est une énergie qui émet du gaz à effet de serre en très faible quantité et qui n’est donc pas polluante. Les énergies renouvelables sont toutes considérées comme des énergies vertes. Par exemple, l’énergie solaire est une énergie propre et renouvelable.

Énergie grise définition

On parle d’énergie grise lorsqu’une énergie est non renouvelable, c’est-à-dire qu’elle provient d’une ressource qui est disponible en quantité limitée dans la nature.

Parmi les énergies grises, on retrouve deux types d’énergie :

  1. Les énergies fossiles : le pétrole, le gaz naturel et le charbon ;
  2. L’énergie nucléaire.

L’énergie grise est-elle nécessairement polluante ? Les énergies fossiles sont très nocives pour l’environnement. En revanche, le cas de l’énergie nucléaire est plus complexe. On peut la considérer comme une énergie propre car son bilan carbone est neutre. Cependant, elle ne peut être qualifiée d’énergie verte car elle provient d’une ressource non renouvelable : l’uranium.

Quelles sont les différents types d’énergies grises ?

Nous l’avons vu ci-dessus, l’énergie grise désigne à la fois les énergies fossiles et l’énergie nucléaire. Quelles sont leurs caractéristiques et leurs utilisations ?

Les énergies fossiles

energie grise

Les énergies fossiles peuvent également être appelées hydrocarbures parce qu’elles ne contiennent que du carbone et de l’hydrogène. Elles sont composées de matières organiques qui ont suivi un processus de méthanisation pendant des millions d’années. Pour cette raison, on considère qu'il s'agit d'une énergie non renouvelable, car il faudrait des millions d’années pour en recréer.

Parmi les énergies fossiles les plus utilisées dans le monde, on retrouve :

  • Le pétrole ;
  • Le gaz naturel ;
  • Le charbon.

Pour pouvoir exploiter ces énergies fossiles, il faut les extraire du sol où elles sont entreposées. Il existe plusieurs techniques d’extraction : à la surface du sol, le puisage, les mines, etc.

Le charbon et le pétrole proviennent de la même ressource. En effet, lorsque les matières organiques se décomposent pour former du pétrole, ce même processus produit du gaz.

En plus de ne pas être inépuisables, les énergies fossiles sont très polluantes car leur transformation dégage beaucoup de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, le charbon étant l’énergie la plus polluante de toutes. Pourtant, on les utilise de manière quotidienne pour notre chauffage, nos transports, nos usines de production, et bien d'autres choses.

  • Pourquoi utilisons-nous les énergies fossiles alors qu’elles sont polluantes ?
  • Leur rendement est important ;
  • Nous avons une bonne maitrise des combustibles ;
  • Elles sont faciles à stocker et à transporter.
projet gandhi
projet gandhi

Compensez vos émissions carbone pour seulement 2,99€/mois

Effacez votre empreinte carbone en soutenant des projets compensateurs de CO2 !

projet gandhi
projet gandhi

Compensez vos émissions carbone pour seulement 2,99 €/mois

Laissez-nous votre numéro de téléphone, l'un de nos conseillers vous rappellera dès que possible !

L’énergie nucléaire

L’énergie nucléaire est fabriquée dans des centrales nucléaires. Techniquement, la rencontre d’un noyau d’uranium et de neutrons entraine la fission nucléaire. De la chaleur se dégage de cette fission sous forme de vapeur d’eau et permet d’activer un générateur. Celui-ci produit alors de l’électricité.

La fission nucléaire libère des déchets radioactifs, dangereux pour la nature et pour l’homme, c’est pourquoi elle est controversée aujourd’hui.

L’énergie nucléaire est bien une énergie grise, car elle n’est pas renouvelable, mais elle se différencie des énergies fossiles sur plusieurs points :

  1. Elle n’émet pas de CO2 ;
  2. L’uranium est, certes, disponible en quantité limitée, mais dans des proportions plus importantes.

Quelle est la part de l’énergie grise dans le mix énergétique belge ?

Le mix énergétique permet de connaitre la part des différentes sources d’énergie dans la production d’électricité d’un pays. En Belgique, ce bilan est publié chaque année par Elia, gestionnaire de réseau.

Mix énergétique énergie grise

energie nuclaire

Au début de l'année 2022, le mix énergétique belge était le suivant :

  • Nucléaire : 52,4% ;
  • Gaz naturel : 24,8% ;
  • Éoliennes offshores : 7,3% ;
  • Éoliennes onshores : 4,3% ;
  • Solaire : 5,1% ;
  • Biogaz : 2,2% ;
  • Autres : 3,8%.

On observe que la part des énergies grises occupe 77,2% du mix énergétique. En Belgique, le nucléaire et le gaz naturel sont les sources d’énergie les plus utilisées.

Cependant, on remarque que la consommation de gaz naturel est en déclin : elle était de 34,7% en 2020, elle est désormais de 24,8%. Cela s’explique par la hausse des prix du gaz et la difficulté à se procurer cette énergie.

La baisse de disponibilité du gaz entraine la progression de l’énergie nucléaire, qui passe de 40,3% en 2020 à 52,4% en 2021. La Belgique possède 2 centrales nucléaires qui sont équipées de 7 réacteurs nucléaires, ce qui lui permet d’exporter de l’énergie et de dépendre de moins en moins de l’international.

Mix énergétique énergie verte

Bien que les énergies grises dominent largement le paysage belge, il faut noter une croissance des énergies renouvelables. Grâce à l’énergie éolienne et à l’énergie solaire, la part d’énergie verte dans le mix énergétique atteint presque les 20%.

Peut-on remplacer l’énergie grise ?

L’énergie grise, nous l’avons compris, est disponible en quantité limitée, et nous l’aurons bientôt épuisée. De plus, dans le cas d’une énergie fossile, elle est polluante et contribue à la dégradation de l’environnement.

Il est également important de mentionner que les énergies fossiles font l’objet de nombreux conflits internationaux depuis des dizaines d’années.

C’est pourquoi nos sociétés actuelles sont à la recherche d’autres solutions pour le développement durable.

Les conséquences des énergies fossiles sur l’environnement

Concrètement, voici comment se matérialisent les effets des énergies fossiles sur l’environnement :

  • Le réchauffement climatique provoqué par les émissions de gaz à effet de serre ;
  • La pollution atmosphérique qui peut affecter les voies respiratoires ;
  • Les pluies acides qui détruisent les forêts ;
  • Les marées noires déclenchées par les déchets pétroliers qui contaminent les océans.

Le cas de l’énergie nucléaire

fission nucleaire

L’énergie nucléaire fait débat en Europe. C’est une énergie propre, disponible en grande quantité, mais pas illimitée. Elle peut être dangereuse, mais les centrales nucléaires sont de plus en plus sécurisées.

Tandis que certains pays européens comme la France font le choix de poursuivre la construction de centrales nucléaires, d’autres, comme la Belgique, ont pris la décision de les fermer progressivement.

En décembre 2021, la Belgique a signé un accord gouvernemental selon lequel elle s’engage à arrêter le fonctionnement de 7 réacteurs nucléaires, c’est-à-dire de tous les réacteurs existants sur le territoire belge, d’ici 2025.

Les énergies renouvelables en Belgique

La Belgique a choisi comme politique de développement durable d’abandonner peu à peu les énergies grises au profit des énergies vertes.

Comment la Belgique va-t-elle mener la transition énergétique ? Pour réaliser cette transition énergétique, le pays mise sur la construction de parcs éoliens en mer et espère que les énergies renouvelables vont atteindre 50% du mix énergétique d’ici 2030.

Les alternatives aux énergies grises sont variées et beaucoup sont déjà présentes en Belgique :

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un des conseillers en énergie de CallMePower !

Gaz et électricité
Gaz et électricité

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’énergie verte ?

Laissez-nous votre numéro de téléphone, l'un de nos conseillers vous rappellera dès que possible !

Mis à jour le