energiefactuur
energiefactuur

Besoin de conseils sur vos contrats énergétiques ou de changer de fournisseur ?

Ne restez pas dans le flou ! Contactez dès maintenant notre service gratuit de conseil énergétique pour des réponses claires et des solutions adaptées à vos besoins.

energiefactuur
energiefactuur

Besoin de conseils sur vos contrats énergétiques ou de changer de fournisseur ?

Faites-vous rappeler gratuitement par l'un des conseillers de CallMePower ou utilisez notre comparateur en ligne !

Pourquoi et comment passer du mazout au gaz ?

Mis à jour le
minutes de lecture
passer du mazout au gaz

D’ici 2025 en Belgique, la commercialisation des chaudières mazout sera interdite. Si votre habitation est raccordée au gaz naturel, c’est peut-être le moment de passer du mazout au gaz. Cet article vous détaille l’ensemble des démarches à effectuer pour ce faire et vous donne des alternatives si vous n’êtes pas raccordés au gaz dans votre commune.

passer du mazout au gaz

Pourquoi passer du mazout au gaz ?

En Belgique, 1 ménage sur 4 se chauffe au mazout car il s’agit d’une énergie bon marché. Cependant, le mazout est un combustible faisant partie des énergies fossiles, à savoir polluantes et non renouvelables.

Il est important de spécifier que certains ménages n'ont pas le choix que de se chauffer au mazout, leur commune n'étant tout simplement pas raccordée au réseau de gaz naturel.

Ainsi, dans l’optique de rendre le pays et l’Europe plus verts, le gouvernement a décidé de stopper la commercialisation de chaudière à mazout d’ici 2021 en Flandre et d’ici 2025 en Wallonie et à Bruxelles, sachant que cette dernière est moins concernée par cette mesure puisque les chaudières mazout ne représentent que 16% du marché.

Si votre commune est raccordée au gaz, nous vous conseillons donc vivement de penser à un éventuel changement. En effet, le gaz naturel comporte de nombreux avantages comparés au mazout, à savoir :

  1. Il s’agit d’une énergie durable ;
  2. Il produit moins d’émissions de CO2 ;
  3. Il se combine facilement avec des technologies issues de l’énergie renouvelable telles qu’une pompe à chaleur ou un thermostat intelligent ;
  4. Il est globalement bon marché ;
  5. L’entretien de la chaudière au gaz est effectué tous les deux ans contrairement au mazout où il est obligatoire de l’effectuer tous les ans.

Des primes énergie lorsque vous passez du mazout au gaz

Afin de récompenser vos démarches écologiques et économiques, les régions ont mis en place des primes énergie. Ces dernières peuvent vous être versées dans divers cas, par exemple lorsque vous faites installer une pompe à chaleur pour vos sanitaires ou encore, que vous effectuez un contrôle périodique de votre chaudière.

Passer du mazout au gaz peut également vous faire bénéficier de certaines primes énergie :

  1. Resa, le gestionnaire de réseau de distribution liègeois, vous offre une prime de 400 euros ;
  2. ORES, le gestionnaire de réseau de distribution principal en Wallonie vous offre le raccordement au gaz ainsi qu’une prime allant de 250 à 400 euros.

Les primes énergies sont soumises à certaines conditions et critères d'éligibilité. Renseignez-vous auprès de votre région ou de votre gestionnaire de réseau de distribution afin d'en savoir plus.

changer chaudière mazout au gaz

Quelles sont les étapes pour passer du mazout au gaz ?

Pour passer du mazout au gaz vous devrez obligatoirement respecter différentes étapes que nous vous décrivons ci-dessous. Les travaux pour ce changement dure généralement une journée.

Les radiateurs et les conduits ne doivent pas être changés. Seul le tubage de votre cheminée doit être changé afin d'assurer une bonne évacuation des gaz de combustion.

Le raccordement au réseau de gaz naturel

Vous devrez contacter votre gestionnaire de réseau de distribution pour effectuer une demande de raccordement au gaz dans votre habitation.

Une fois votre demande introduite, vous devrez réaliser par vous-même les travaux préparatoires sur votre terrain et souscrire un contrat de gaz naturel auprès du fournisseur de votre choix. Cette étape est indispensable pour effectuer votre raccordement car elle vous permet d’obtenir votre code EAN, élément essentiel au raccordement.

Une fois le contrat signé, votre gestionnaire de réseau pourra venir installer votre compteur de gaz et le raccorder au réseau.

energiefactuur
energiefactuur

Besoin de conseils sur vos contrats énergétiques ou de changer de fournisseur ?

Ne restez pas dans le flou ! Contactez dès maintenant notre service gratuit de conseil énergétique pour des réponses claires et des solutions adaptées à vos besoins.

energiefactuur
energiefactuur

Besoin de conseils sur vos contrats énergétiques ou de changer de fournisseur ?

Faites-vous rappeler gratuitement par l'un des conseillers de CallMePower ou utilisez notre comparateur en ligne !

Installer votre chaudière au gaz

Vous devrez choisir la chaudière au gaz vous convenant le plus entre une chaudière classique, une chaudière à condensation ou encore, une chaudière à basse température.

Notre conseil d'expert Le modèle de chaudière au gaz le plus rentable, le plus écologique et le plus performant est sans aucun doute la chaudière à condensation.

Faire enlever votre citerne à mazout

Le gaz naturel ne nécessitant aucun espace de stockage, vous pourrez dans ce cas faire enlever votre citerne à mazout. Cette démarche est obligatoire d’un point de vue légal et s’effectue par un professionnel agréé. Pour ce faire, il devra effectuer la vidange et le dégazage de la cuve.

L’enlèvement d’une citerne à mazout s’effectue pour les modèles accessibles tels que les citernes aériennes. En ce qui concerne les citernes enterrées, vous devrez procéder à sa neutralisation, ce qui équivaut à la mettre hors service.

Changer votre chaudière mazout pour chaudière au gaz : le prix

Le prix pour remplacer votre chaudière mazout par une chaudière fonctionnant au gaz n’est pas fixe et dépend notamment du modèle de chaudière au gaz que vous allez installer.

Moyennes de prix chaudière gaz
Modèles de chaudière Moyenne de prix d’achat
Chaudière gaz classique Entre 500 et 3000 euros
Chaudière gaz à condensation Entre 3000 et 5000 euros
Chaudière gaz à basse température Entre 2000 et 5000 euros

Ainsi par exemple, si vous optez pour une chaudière à condensation, vous paierez en moyenne 4000 euros. Cela peut paraître onéreux mais sur le long terme, passer d’une chaudière mazout à une chaudière au gaz à condensation peut vous faire une économie d’énergie jusqu’à 30%. En moins de 10 ans, votre investissement est donc rentabilisé.

De plus, comme expliqué précédemment, les régions et/ou les gestionnaires de réseau de distribution - GRD - peuvent vous attribuer des primes énergie sous conditions. Ce système vous permet donc d’économiser davantage.

Dans le cas où votre GRD ne prend pas en charge les frais de raccordement, ces derniers reviennent à environ 400 euros. Ce montant se justifie par les travaux devant être effectués à l’intérieur et à l’extérieur de votre habitation, par l’installation de votre compteur de gaz et pour la main d’oeuvre.

Comparez les fournisseurs de gaz naturel

Pour que votre raccordement au gaz naturel soit effectif, vous devrez choisir un fournisseur, adapté à vos besoins et à l’utilisation que vous avez du gaz (cuisine, eau chaude sanitaire, chauffage). Ci-dessous, retrouvez une série d’articles dédiés à divers fournisseurs belges de gaz.

Eneco

Eneco

Dans cet article, nous vous expliquons qui est le fournisseur Eneco

Voir l'article
ENGIE

ENGIE

Dans cet article, nous vous expliquons qui est le fournisseur ENGIE

Voir l'article
Luminus

Luminus

Dans cet article, nous vous expliquons qui est le fournisseur Luminus

Voir l'article
Mega

Mega

Dans cet article, nous vous expliquons qui est le fournisseur Mega

Voir l'article
Lampiris

TotalEnergies

Dans cet article, nous vous expliquons qui est le fournisseur TotalEnergies.

Voir l'article
Essent

Essent

Dans cet article, nous vous expliquons qui est le fournisseur Essent

Voir l'article

entretien chaudiere

Vous souhaitez être conseillé pour l'entretien de votre chaudière ?

Faites une simulation ou comparez les devis en appelant un conseiller en énergie de CallMePower !

entretien chaudiere
ure>

Vous souhaitez être conseillé pour l'entretien de votre chaudière ?

Notre call center CallMePower est actuellement fermé. Laissez votre numéro de téléphone pour vous faire rappeler par l'un de nos conseillers.

Quelles sont vos alternatives si vous n’êtes pas raccordé au gaz ?

Si votre rue n’est pas encore raccordée au gaz naturel mais que vous souhaitez tout de même arrêter de vous chauffer au mazout, il existe diverses alternatives.

Le poêle à pellets

poêle à pellets

Le poêle à pellets est un système de chauffage fonctionnant grâce à la combustion de pellets, à savoir des granulés de bois. Cet appareil est écologique car neutre en CO2 et promet un haut rendement pouvant aller de 80 à 90%. Il est obligatoirement raccordé au réseau électrique.

De plus, les granulés sont relativement bons marchés. Cependant, la majorité des modèles de poêles à pellets ne permettent pas de chauffer votre eau sanitaire, à l’exception des poêles à pellets hydro qui sont les plus chers du marché.

Le gaz butane ou propane

Si vous souhaitez tout de même cuisiner ou vous chauffer au gaz sans y être raccordés, vous pourrez envisager d’utiliser du gaz propane ou butane, tous deux étant des GPL (Gaz de Pétrole Liquéfiés).

Le propane se présente sous forme de bouteille ou en citerne. Bien qu’il soit une énergie fossile, il est tout de même moins polluant que d’autres gaz. On l’utilise souvent pour la cuisine ou pour des usages externes tels que le barbecue ou le camping puisqu’il peut supporter des températures allant jusqu’à - 40 degrés. Cependant, il nécessite une citerne à gaz et ne convient pas aux appartements.

Le butane quant à lui se conserve toujours en intérieur car il est moins résistant aux faibles températures. Il sert principalement pour la cuisine, l’eau sanitaire et parfois, pour des usages externes. Il se présente toujours en bouteille. Tout comme le propane, il est moins polluant que d’autres types de gaz.

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un système de chauffage et de chauffe-eau économique et écologique puisqu’elle puise dans les éléments de la nature pour fonctionner (l’air, l’eau, le sol). De cette manière, l’énergie est constamment renouvelée, ce qui vous permettra d’utiliser moins d’électricité provenant du réseau.

Bien qu’elle soit relativement chère à l’achat, elle est vite rentabilisée grâce à son haut rendement. De plus, les régions proposent également des primes énergies. Ces dernières dépendent, entre autre, de vos revenus, de son prix d’achat ou encore, de votre habitation.

Avez-vous trouvé cette information utile ? 100% des 41 votes ont trouvé l'information utile.