gaz et electricite

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Notre call center est actuellement fermé. Laissez-nous votre numéro de téléphone et l'un de nos conseillers vous rappellera.

Isolation acoustique plafond, mur mitoyen, sol : démarches

isolation acoustique

Vous souhaitez connaître toutes les démarches à effectuer pour entreprendre l’isolation acoustique de votre plafond, vos murs mitoyens, votre sol ou encore, votre toiture ? Cet article vous explique comment faire ! Vous saurez aussi quelle est la meilleure isolation acoustique en termes d’isolant, quel est le prix moyen d’une isolation acoustique et quelles sont les primes énergies octroyées pour ces travaux.


Qu’est-ce que l’isolation acoustique ?

L’isolation acoustique vous permet d’être protégé des bruits extérieurs à votre habitation. Par exemple, le bruit du trafic automobile ou aérien ou, dans le cas où vous vivez en appartement ou maison mitoyenne, les bruits provenant de chez vos voisins.

Nous pouvons catégoriser les bruits dans deux familles distinctes :

  1. Les bruits solidiens qui équivalent aux vibrations des éléments de construction de votre habitation ;
  2. Les bruits aériens se propageant directement dans l’air.

Pour étouffer ces bruits, il faut utiliser des matériaux isolants qui permettent d'absorber les sons, quels qu’ils soient.

L’isolation acoustique peut s’effectuer par :

  • Le plafond ;
  • Les murs mitoyens ;
  • La toiture ;
  • Le sol.

De plus, les matériaux utilisés pour l’isolation acoustique peuvent également être utiles à l’isolation thermique de votre habitation. Grâce à cela, vous pourrez effectuer des économies d’énergie considérables.

gaz et électricité

Besoin de conseils pour calculer votre consommation d'énergie ?

Faites vous aider par nos conseillers en énergie ou calculez-la en ligne en 2 minutes seulement !

Quelle est la différence entre une isolation phonique et acoustique ?

L’isolation acoustique protège des bruits extérieurs tandis que l’isolation phonique protège des bruits intérieurs à votre habitation. Par exemple, si de votre chambre à coucher, vous entendez les bruits et/ou les voix provenant de la pièce située juste en dessous, vous aurez besoin d’une isolation phonique. Il en va de même dans le cas où vous vivez dans un immeuble à appartements et que vous êtes gêné par le bruit de l'ascenseur ou le son émanant de la chaudière du bâtiment.

L’isolation phonique peut être traitée directement à la source ou directement chez vous dans la pièce concernée. Le plus souvent, isoler phoniquement une pièce revient à installer une paroi entre les murs ou encore, à effectuer un revêtement du sol en installant de la moquette, du linoléum ou encore, de dalles souples.

isolation acoustique

Comment effectuer une isolation acoustique ?

L’isolation acoustique d’une maison ou d’un appartement ne sera pas effectuée de la même manière selon l’endroit où vous souhaitez poser votre isolant. Ci-dessous, nous vous décrivons quels sont les isolants utilisés par endroits de la maison.

Isolation acoustique plafond

L’isolation acoustique de votre plafond ne s’effectuera pas de la même manière ni avec les mêmes matériaux selon le type de bruit. On distingue deux types de bruit pouvant provenir du plafond :

  1. Le bruit de contact. Il peut s’agir, par exemple, des bruits de chaussures de vos voisins du dessus, des vibrations de leur machine à laver ou encore, des bruits d’escalier de votre maison ou immeuble ;
  2. Le bruit aérien tel que de la musique, une télévision ou des gens ayant une conversation bruyante.

Dans le tableau ci-dessous, retrouvez les différents types d’isolation acoustique plafond adaptés à ces deux classes de bruits.

Isolation acoustique plafond
Bruit de contact Bruit aérien
  • Installation d’un faux plafond avec amortisseurs afin que ces derniers réduisent les bruits de contact entre deux étages
  • Installation d’une chape flottante au-dessus du plafond. Cela va permettre d’isoler le bruit directement à sa source
  • Mettre des flocons de cellulose s’il y a un creux dans le plafond afin qu’ils remplissent la cavité. Ce matériau est également un excellent isolant thermique et qui plus est, est écologique.

Il est également possible d’installer des panneaux isolants en dessous du plafond afin d’améliorer l’acoustique de votre pièce et/ou de votre habitation. Ces derniers sont généralement utilisés dans des studios d’enregistrement ou encore, dans des bureaux ou des usines.

Un autre moyen de procéder à l’isolation acoustique de votre plafond est d’y installer des dalles d’isolation dans ses cavités.

Isolation acoustique mur mitoyen

Dans le cas où vous vivez dans une maison mitoyenne ou en appartement et que vous entendez vos voisins, leur télévision ou leur musique, vous devrez procéder à l’isolation acoustique du mur mitoyen.

Pour ce faire, plusieurs moyens existent :

  • Installer des panneaux isolants prêts à l’emploi composés de plots adhésifs à accrocher au mur, d’un isolant au milieu et d’une plaque en plâtre pour le revêtement. Il est possible de peindre ces panneaux afin de les rendre plus discrets voire de les camoufler ;
  • Installer une cloison dans votre mur ;
  • Installer des panneaux en ossature dans le cas où vous ne souhaitez pas toucher à vos murs.

Les matériaux les plus utilisés pour l’isolation d’un mur mitoyen sont généralement la laine de verre, de bois ou minérale, des panneaux de chanvre ou d’ouate ainsi que de la cellulose.

Nous vous déconseillons d'investir dans des peintures ou du papier peint dits isolants. L'isolation doit toujours être effectuée avec des matériaux épais et résistants.

Isolation acoustique toiture

isolation acoustique toit

L’isolation acoustique de votre toiture va dépendre de sa forme, plate ou inclinée.

Ainsi, une toiture inclinée est isolée selon le principe de “masse-report-masse”, ce qui signifie que l’isolation commence par l’extérieur pour finir à l’intérieur et ce, en plusieurs couches, à savoir :

  • Une couche non souple sous la toiture ;
  • Une couche épaisse d’isolant tel que de la laine de verre ;
  • Un pare-vapeur pour éviter les risques de moisissures ;
  • Un espace pour les tuyaux d’eau ou les câbles de votre installation électrique ;
  • Des plaques, par exemple en gyproc ou en fibre de bois.

Cependant, le concept de “masse-report-masse” peut aussi s’effectuer dans le cadre d’une rénovation d’habitation. Dans ce cas, vous devrez simplement placer une seconde toiture et la séparer de la principale par un isolant tel que de la laine.

En ce qui concerne les toitures plates, vous pourrez vous contenter d’une mousse isolante puis d’un revêtement de votre toiture. Cette démarche s’effectue généralement dans le cadre d’une rénovation. Pour les maisons neuves, l’isolation acoustique de votre toiture plate peut s’effectuer de deux manières :

  1. Un toit avec une chape en béton avec une couche compressée ;
  2. Une toiture construite à partir de panneaux en béton. Cette deuxième solution est toutefois moins efficace que la première.

En savoir plus sur l'isolation toiture Pour connaître toutes les techniques d'isolation toiture, n'hésitez pas à consulter notre guide dédié ; "Isolation toiture : budget, isolants et primes"

Isolation acoustique sol

Pour les bruits de contact, le plus simple à mettre en place afin d’isoler votre sol est de poser une couche isolante sous la chape de l’étage du dessus. Ce système empêche la transmission de bruit. Les matériaux isolants fréquemment utilisés pour fabriquer cette couche sont les laines minérales et les fibres de cellulose.

Pour une isolation acoustique du sol plus efficace, il est préférable d’installer un sol flottant dont le revêtement (le parquet, par exemple) est posé sur une sous-structure plus souple. Pour ce faire, nous vous conseillons d’utiliser de la laine de verre ou encore, de la laine de roche.

Quelle est la meilleure isolation acoustique ?

meilleure isolation acoustique

La qualité d’une isolation acoustique ne dépend pas uniquement du matériau choisi mais également de la technique utilisée et de l’endroit où elle a été placée (sol, plafond, mur, toiture). Cependant, il existe tout de même des matériaux plus isolants que d’autres.

C’est le cas notamment des laines minérales telles que la laine de roche ou la laine de verre. Ces matières permettent aux vibrations sonores d’être étouffées dans leur épaisseur puisque leurs fibres emprisonnent l’air. Ces isolants minéraux permettent de freiner les bruits aériens et de contact. De plus, on peut les utiliser tant pour l’isolation acoustique que pour l’isolation thermique.

La fibre de bois, la ouate de cellulose, la laine de coton, de chanvre ou de mouton sont également de bons matériaux d’isolation acoustique classés dans la catégorie des isolants biosourcés. De plus, ces matières animales et végétales sont plutôt écologiques.

Quel est le prix d’une isolation acoustique ?

Le prix d’une isolation acoustique dépend premièrement du matériau utilisé. Vous devrez également prendre en compte la main d'œuvre, les mesures en m2 de la pièce concernée, la quantité de plaques d’isolant nécessaire.

Dans le tableau ci-dessous, retrouvez les moyennes de prix d’une isolation acoustique par type de matériaux.

Isolation acoustique : prix

Isolation acoustique plafond
Matériau Moyenne de prix
Laine de verre Entre 9 et 24€ du m2
Fibre de bois Entre 22 et 60€ du m2
Laine naturelle (mouton, ouate…) Entre 14 et 38€ du m2

Le prix de pose d’une isolation acoustique peut varier entre 15 et 60€ du m2. Cela signifie que le prix d’une isolation acoustique, matériaux et pose comprise, revient en moyenne entre 20 et 120€ du m2.

Bon à savoir En cas de nouvelle construction, le coût pour les travaux d'isolation revient entre 2 à 4% de la facture totale du chantier.

Puis-je percevoir une prime à la rénovation grâce à mes travaux d’isolation acoustique ?

La prime à la rénovation est établie par les régions en Belgique et fait partie du panel des primes énergie pouvant être octroyées.

Les régions les ont mises en place afin d’encourager les citoyens à rénover leur habitation dans le but d’effectuer des économies d’énergie et d’utiliser des installations plus écologiques. Par exemple, des primes sont octroyées lorsque vous remplacez votre vieux système de chauffage par une pompe à chaleur ou encore, que vous passez du mazout au gaz.

Dans le cas des travaux d’isolation, vous pourrez obtenir certaines primes l'isolation que nous vous décrivons dans le tableau ci-après.

Prime à la rénovation pour l’isolation acoustique et/ou thermique
Région wallonne Région bruxelloise
  • Si vous effectuez l’isolation thermique de votre toit ou de vos combles, la prime de base sera de 0,15 c€/kWh économisé
  • Si vous effectuez l’isolation thermique de votre plancher et de vos murs, vous obtiendrez 25% de majoration dans le cas où la teneur biosourcé de votre isolant est supérieure à 70%
  • Si vous utilisez des matériaux végétaux, vous pourrez obtenir une prime de base de 20€/m2 et de 25€/m2
  • Si vous réparez ou renforcez les caissons à volet, votre boite aux lettres ou l’ouverture de votre façade, la prime de base sera de 2300€ par logement
calculer consommation énergie

Quelle est votre consommation d'énergie ?

Vous voulez connaître votre consommation d'énergie ? Utilisez notre outil pour avoir une estimation personnalisée !

Mis à jour le