déménagement
déménagement

Vous vous installez en Belgique ?

L'un de nos experts vous accompagne gratuitement et en un seul appel, dans toutes les formalités liées à votre déménagement (électricité, gaz, télécom, assurance, etc.).

déménagement
déménagement

Besoin d'aide pour faire les formalités de votre déménagement en Belgique ?

L'un de nos experts vous aide gratuitement dans toutes les démarches de votre déménagement en un seul appel !

Les démarches pour étudier en Belgique en tant qu'étranger

Mis à jour le
minutes de lecture
étudier en belgique

De nombreux français viennent chaque année étudier en Belgique. Il faut savoir que le système belge peut s'avérer différent, que ce soit pour les admissions, les bourses, les inscriptions, etc. Nous vous guidons également dans votre installation en tant qu'étudiant en Belgique et vous accompagnons dans vos démarches déménagement.

Comment venir étudier en Belgique ?

Les jeunes qui choisissent la Belgique, sont principalement des étudiants qui décident de s'orienter dans les domaines du médical et du paramédical avec des professions telles que kinésithérapeute, médecin ou encore vétérinaire.

Il en va de même pour les étudiants français qui souhaitent étudier en Belgique dans le domaine artistique.

Voici les raisons principales pour lesquelles les jeunes choisissent la Belgique pour venir étudier a la rentrée scolaire :

  • Un processus de sélection et d’entrée dans les écoles moins complexe et moins long ;
  • Eviter la première année de médecine, connue comme particulièrement compliquée ;
  • Un coût d’inscription aux études moins conséquent qu’en France.

Étant donné que les Universités et les Hautes Écoles belges accueillent de plus en plus d’étrangers à chaque rentrée académique, les établissement ont mis en place, depuis 2016, un système de quota aux inscriptions. Depuis 2023, le nombre d'étudiants non-résidents ne doit pas excéder 15 % du nombre total d'apprenants pour les formations suivantes :

  • Kinésithérapie ;
  • Médecine ;
  • Logopédie ;
  • Audiologie ;
  • Médecine dentaire.

Si le quotas des non-résidents Belges est dépassé, l'établissement doit organiser un tirage au sort afin de désigner les apprenants qui pourront intégrer le cursus et venir étudier en Belgique à la rentrée scolaire.

Depuis 2017 et l'arrêté du Gouvernement de la Communauté française, il existe un concours d'entrée pour les filières médecine et dentaire. L'examen écrit se tient en deux parties :

  1. Connaissance et la compréhension des matières scientifiques ;
  2. Communication et l'analyse d'une information.

Le concours a généralement lieu la dernière quinzaine d'août. 

Energiefactuur bedrijf
verhuizen water

Organisez le déménagement de vos contrats en un seul appel

Nous vous accompagnons gratuitement par téléphone dans l'organisation du déménagement de vos contrats d'eau, de télécom et d'énergie.

Energiefactuur bedrijf
verhuizen water

Tous vos contrats d'électricité, de gaz, d'abonnement internet et GSM en 2 minutes !

Remplissez notre formulaire de contact pour recevoir un accompagnement personnalisé pour vos contrats d'énergies et de télécom.

Comment s'inscrire à l'université ou à une Haute école en Belgique ?

Si vous êtes français, ou de toute autre nationalité, et désireux de venir étudier en Belgique, découvrez toutes les démarches à suivre pour venir vivre en Belgique.

En Belgique, l’enseignement est une compétence appartenant aux Communautés (française, néerlandophone et germanophone). De manière autonome, ce sont elles qui mettent en place les différentes réglementations les concernant.

Cet article se base essentiellement sur la Communauté Française, autrement appelée Fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour être admis dans une école d’enseignement supérieure de la Communauté Française, vous devez fournir l’équivalent étranger du CESS belge, c’est-à-dire du “Certificat d’Études Secondaires Supérieures”. En France, le document qui s'y apparente le plus est le Baccalauréat.

L'équivalence des diplômes

N’hésitez pas à vous renseigner davantage auprès du service des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Cependant, si l’étudiant ne dispose pas de cet équivalent, il doit présenter une attestation de réussite d’un examen d’admission.

Dans ce cadre, l’examen d’admission s’effectue uniquement si l’étudiant ne dispose pas du CESS ou de son équivalent. Il se fait généralement au mois de juin après l’inscription. D'autres sessions sont organisées en août, si besoin.

Toutefois, certaines professions font obligatoirement l’objet d’un examen d’entrée, même si l’étudiant dispose d’un CESS ou de son équivalent. C'est le cas des :

  • Sages-femmes ;
  • Infirmiers ;
  • Assistants sociaux ;
  • Écoles d’art (théâtre, cinéma, musique) ;
  • Ingénieurs civils ;
  • Médecins ;
  • Dentistes.

Pour l’inscription aux études vétérinaires, un test d’orientation du secteur de la santé est obligatoire.

déménagement
déménagement

Vous vous installez en Belgique ?

L'un de nos experts vous accompagne gratuitement et en un seul appel, dans toutes les formalités liées à votre déménagement (électricité, gaz, télécom, assurance, etc.).

déménagement
déménagement

Besoin d'aide pour faire les formalités de votre déménagement en Belgique ?

L'un de nos experts vous aide gratuitement dans toutes les démarches de votre déménagement en un seul appel !

Quel est le prix des études en Belgique ? 

En Belgique, tout étudiant doit payer des frais d'inscription lors de chaque année académique, nommés un minerval. Selon si l'étudiant s'inscrit à l'Université ou dans une Haute Ecole, le prix du minerval peut varier.

Étudier en Belgique : prix pour les européens
Type d’établissementBelge ou ressortissant de l’UEBelge ou ressortissant de l’UE
ayant des faibles revenus
Université835 € par une année académiqueTaux intermédiaire sur le montant du minerval
Haute École
  • Type court : 175,01 € par année d'étude et 224,24 € en dernière année ;
  • Type long : 350,03 euros par année et 454,47 € en dernière année.
  • Type court : 64,01 € par année et 116,23 € en dernière année ;
  • Type long : 239,02 € à l’exception de la dernière année d’études du premier et du second cycle pour laquelle le montant est de 343,47 €.

Prix de l'établissement scolaire et frais annexes 

Le prix des livres de cours ou des dépenses annexes ne sont pas compris dans le calcul du prix d'une année académique.

Peut-on obtenir une Bourse d'étude ?

La Belgique propose un système de bourse d'étude pour les étudiants en situation précaire. En tant qu'étudiant français, vous êtes éligible à une bourse sous certaines conditions.

Découvrez quelles sont les conditions d'éligibilité et comment faire une demande.

Les conditions pour bénéficier de la bourse d'étude en Belgique 

Pour obtenir une bourse d'étude en Belgique, l’étudiant doit remplir les conditions suivantes :

  • Fréquenter un établissement scolaire de plein exercice ;
  • Être inscrit comme étudiant dit "régulier".

Un étudiant français peut bénéficier d’une bourse d'étude, comme tout autre ressortissant de l’Union Européenne, à trois conditions :

  1. Il doit être résident en Belgique au 31 octobre de l'année académique en cours ;
  2. Un de ses parents doit travailler, ou avoir travaillé, sur le territoire de l’Union Européenne ; 
  3. Ne pas toucher d'aide dans un autre pays.

Cependant, un étudiant effectuant un doctorat ou une spécialisation ne pourra pas bénéficier d'allocation d'étude.

La bourse d'étude est octroyée aux personnes ayant des difficultés financières ou ayant des revenus modestes. Le service des allocations d’études va analyser l’ensemble des revenus des personnes figurant sur la composition de ménage officielle et leurs ressources financières telles que :

  • Les revenus imposables ;
  • Les allocations et les revenus d’intégration ;
  • Les revenus provenant d’une organisation internationale même lorsqu’ils sont exonérés d’impôts ;
  • Les revenus qui ne sont pas imposés en Belgique.

Pour bénéficier d’une bourse d'étude, voici les plafonds maximums des revenus autorisés sur une année et par ménage :

Les plafonds financiers 2024 - Bourse d'étude
Nombre de personnes à chargePlafond des revenus annuels autorisés
025.867,70 €
133.825,47 €
241.288,63 €
348.249,14 €
454.715,05 €
561.180,96 €

Source : https://allocations-etudes.cfwb.be/etudes-superieures/conditions

Comment faire la demande pour une Bourse d'étude ?

La demande de bourse d'étude en Belgique doit être introduite par voie postale ou électronique à la Direction des Allocations et Prêts d’Études .

L’envoi de la demande de bourse d'étude se fait généralement entre le début du mois de juillet et le 31 octobre.

Les demandes sont traitées par ordre d'arrivée chronologique et font l’objet d’une étude complète afin de déterminer si vous êtes éligible ou non à l’octroi d’une bourse en Belgique.

Que la réponse soit positive ou négative, vous recevez un courrier postal avec une explication de la décision prise.

Calcul de la bourse d'étude

Le montant d’une bourse d'étude dépend du dossier de l’étudiant ainsi que du type de bourse auquel il a droit. Il peut aller de 400 à 5000 € pour une année.

Vous avez besoin d'aide pour vos démarches ?

Faites vous conseiller gratuitement par téléphone par nos experts en déménagement !

Vous avez besoin d'aide pour vos démarches ?

Faites vous rappeler par l'un de nos conseillers qui répondra à toutes vos questions !

Quelle est la différence entre cursus universitaire ou Hautes écoles ?

En Belgique, il existe deux types d'écoles supérieures : les universités et les Hautes écoles

La principale différence entre les deux est que les Hautes écoles préparent les étudiants à des pratiques professionnelles spécifiques, tandis que les universités proposent un contenu plus théorique.

De plus, les Hautes écoles proposent deux types de cursus :

  1. Le cursus court ;
  2. Le cursus long.

A l'université, le cursus est divisé en deux phases et est donc forcément un cursus long : trois ans pour obtenir un bachelier, puis deux ans supplémentaires jusqu'au grade de Master.

Qu'est ce que le cursus court ?

Le cursus court des études en Belgique dure généralement 3 ans ou 4 ans pour certains corps de métier. Par exemple, si vous souhaitez devenir sage-femme ou infirmier(e), votre cursus se fera en 4 ans.

À la fin de ces années d'études, les étudiants obtiennent le grade académique de bachelier professionnalisant. Ce diplôme est l'équivalent de la licence en France que vous obtenez au bout de trois ans d'études après votre BAC.

Le baccalauréat professionnel peut s’effectuer à l’université ou au sein d'une Haute École en Belgique. Une fois le diplôme obtenu, l'étudiant peut choisir de s'arrêter là, et d'entrer dans la vie active, ou décider de continuer en s'inscrivant pour suivre des études de spécialisations, suivant la filière choisie. Dans ce cas, l'apprenant décrochera le grade de bachelier de spécialisation.

Qu’est-ce que le cursus long ?

Le cursus long classique est constitué de 5 années d’études divisées en 2 parties :

  1. Le bachelier en trois ans ;
  2. Le master en deux ans.

Des exceptions

Certaines études, comme médecine, sont supérieures à 5 années d'études.

Le bachelier peut se faire directement à l’université ou en Haute École, comme vu ci-dessus. Il faut cependant se renseigner au préalable car toutes les formations ne permettent pas de diviser son cursus entre Haute École et université.

Si vous décidez de faire votre bachelier en Haute École, il se peut que vous deviez faire une passerelle avant d’entamer votre master à l'université. Cela signifie que vous aurez une année préparatoire aux cours universitaires avant votre master.

Quelles sont les démarches à faire pour s'installer en Belgique en tant qu'étudiant ?

Si vous êtes étudiant français , et non frontalier, vous devrez probablement venir vivre en Belgique le temps de vos études.

Se déclarer résident belge

Pour bénéficier du statut de résident belge, plusieurs démarches administratives sont à effectuer :

  • Trouver un logement et vous inscrire dans une administration communale ;
  • Ouvrir un compte en banque si besoin ;
  • Vous inscrire dans une mutuelle pour bénéficier de l’accès aux soins de santé et pour obtenir votre numéro de sécurité sociale ;
  • Obtenir un visa étudiant en Belgique.

Les démarches pour vivre en Belgique

Pour plus d’informations sur l’ensemble de ces démarches, consultez l'article qui explique les démarches à effectuer pour venir vivre en Belgique.

Trouver un logement étudiant

De nombreux étudiants s’installent dans ce que l’on appelle en Belgique un kot étudiant. Ce type de logement correspond généralement à un studio privé ou à une chambre. Vous avez également la possibilité de vivre en colocation ou sur votre campus universitaire.

On estime le montant des loyers des logements à :

  • 350 euros par mois pour les chambres en campus universitaire, charges comprises (eau, chauffage, électricité) ;
  • Entre 350 et 500 euros pour les kots dans le secteur privé.

Le montant moyen du loyer varie !

Le loyer n'est pas identique dans toute la Belgique. Il dépend évidemment de la ville dans laquelle vous allez vous installer pour étudier.

Une fois votre logement trouvé, vous devrez signer votre contrat de bail et effectuer un état des lieux en présence du bailleur. Ce document permet d'attester de l'état de votre kot avant et après votre occupation afin d'éviter tout litige avec votre propriétaire.

Gas en Licht Verhuizen
Energie verhuis

Vous déménagez et vous avez besoin d'un contrat d’électricité/gaz ?

Comparez gratuitement les différents fournisseurs d'énergie avec CallMePower !

Gas en Licht Verhuizen
Energie verhuis

Vous déménagez et vous avez besoin d'un contrat d’électricité/gaz ?

Laissez-nous votre numéro de téléphone, l'un des conseillers CallMePower vous rappellera gratuitement dès que possible ou utilisez notre comparateur en ligne !

Avez-vous trouvé cette information utile ? 100% des 21 votes ont trouvé l'information utile.