Vous êtes ici

Souscrire à un contrat d'électricité / gaz avec CallMePower

071 96 37 91

Lundi au vendredi de 8h à 19h & Samedi de 8h30 à 12h30

Comment fonctionne mon installation électrique ?

L'installation électrique est un assemblage de composants vous permettant d'utiliser l'électricité de manière sûre et confortable dans votre habitation.

Ce qui dépend du gestionnaire de réseau

Le compteur électrique

L'installation électrique commence déjà dans la rue. Un câble amène l'électricité dans votre habitation, jusqu'à une première armoire contenant le disjoncteur principal et le compteur électrique. Selon votre plan tarifaire, vous pouvez avoir un ou deux index sur le compteur (tarif de jour et tarif de nuit).

Le disjoncteur principal ou interrupteur différentiel principal (300 mA) coupe l'électricité en cas de perte de courant. Ce système permet d'assurer une sécurité sur l'ensemble de l'installation électrique du logement.

Votre gestionnaire de réseau est propriétaire des installations jusqu'au compteur. En cas de problème, il vous faut donc contacter votre GRD et non votre fournisseur.

Contacter votre GRD :

ORES

  • Numéro général : 078 15 78 01
  • Panne ou coupure : 078 78 78 00
  • Odeur ou fuite : 0 800 87 087

Resa du groupe Tecteo

  • Numéro général : 042 20 12 00
  • Panne électrique : 042 63 18 93
  • Odeur ou fuite : 043 62 98 38

grd sibelga

Sibelga

  • Numéro général : 022 74 40 66
  • Urgence électricité : 02 274 40 66
  • Urgence gaz : 0800 19 400
  • Fax Sibelga : 02 549 46 61

Infrax

  • Téléphone général : 078 35 30 20grd infrax
  • Urgence gaz : 0800 60 888
  • Panne d'électricité : 078 35 34 33
  • Panne sur l'éclairage public : 0800 60 777

Eandis

grd eandis

  • Téléphone général : 078 35 35 34
  • Urgence gaz : 0800 65 0 65
  • Panne d'électricité : 078 35 35 00
  • Panne sur l'éclairage public : 0800 60 35 35

Ce qui dépend du propriétaire

Le tableau électrique

À partir du tableau électrique, l'installation est de votre responsabilité.

Un câble d'alimentation part du compteur pour rejoindre le tableau électrique.
Au niveau du tableau électrique, l'électricité est répartie entre les différents circuits de votre habitation.

À partir du tableau électrique, l'installation est de votre responsabilité. En cas de problème, faites appel à un électricien expérimenté.

Le disjoncteur automatique

Chaque circuit est sécurisé par un disjoncteur automatique. Dans le langage courant, on les appelle parfois aussi fusibles. En cas de surcharge ou de court-circuit sur le circuit électrique, ce disjoncteur interrompt l'alimentation du circuit et des appareils qui y sont raccordés. Quand le problème est résolu ou que l'appareil défectueux est retiré de la prise, vous pouvez rebrancher le disjoncteur.

Le différentiel

Le tableau électrique reprend non seulement des disjoncteurs automatiques, mais également un différentiel. Le différentiel mesure la quantité d'électricité que l'installation absorbe et la quantité qui reflue. Elles doivent être égales. Si ce n'est pas le cas, le différentiel coupe l'alimentation. Lorsqu'un circuit électrique dessert une pièce humide, par exemple la salle de bains, la buanderie ou la prise du lave-linge, cette pièce bénéficie également d'un différentiel supplémentaire (30 mA).

Le différentiel est obligatoire pour des installations nouvelles ou rénovées depuis 1981.

Les circuits

Le nombre de circuits que vous pouvez inclure dans l'installation électrique est illimité. Vous devez créer des circuits distincts pour les prises et pour les points lumineux. En revanche il n'y a pas de limite au nombre de points lumineux pouvant figurer sur un seul circuit.

  • Le circuit électrique
  • Chaque circuit peut compter au maximum 8 prises simples ou multiples
  • En fonction du nombre de points de consommation, il convient d'installer différents circuits
  • Certains appareils électriques, gros consommateurs nécessitent leur propre circuit, comme la cuisinière électrique, le lave linge ou le sèche linge
 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus