Vous êtes ici

Souscrire à un contrat d'électricité / gaz avec CallMePower

071 96 37 91

Lundi au vendredi de 8h à 19h & Samedi de 8h30 à 12h30

Comment réduire ses factures d'électricité et de gaz ?

La multiplication des objets connectés dans notre quotidien, fonctionnant encore pour la plupart à l'électricité, compense les économies réalisées sur nos anciennes consommations, de sorte que le montant des factures d'énergie ne cesse d'augmenter. Ainsi, surveiller vos consommations quotidiennes ne suffit plus et il faut alors étudier de plus près les lignes de votre facture.  D'autant que les prix à la consommation de leur coté, sous l'effet du renchérissement des coûts de réseau et de l'augmentation des taxes, continuent sur leur tendance haussière.

Par quels moyens limiter les consommations en énergie dans le logement?

La Belgique atteint son pic de consommation en semaine de 17h à 20h.

La Belgique atteint son pic de consommation en semaine de 17h à 20h : les bureaux et magasins sont encore ouverts, les trains, et les moyens de transport public sont en effervescence et les habitations sont déjà occupées. Pour réduire les risques de délestages à l'avenir, il convient de diminuer la consommation globale pendant ce laps de temps. Comment parvenir à concilier les économies sur vos factures d'énergie et l'intérêt général? Tout simplement et le plus souvent sans modifier votre confort, mais en acceptant de changer quelques mauvaises habitudes et en diminuant ou en déplaçant votre consommation dans le temps.

Réduire les consommations en électricité et en gaz naturel à la maison

Voici quelques idées permettant de limiter vos consommations personnelles :

  • Privilégier les programmations, et faire fonctionner vos appareils électro-ménagers pour que leur cycle se termine vers 16h30 ou qu'ils démarrent après 20h ou encore plus tard, pour profiter de votre tarif bi horaire, moins élevé en tarif de nuit.
  • Si votre production d'eau chaude sanitaire est électrique, il est préférable de d'allumer votre boiler en dehors de la période de pointe, et notamment la nuit. Préférez également les douches aux bains. Cela favorise les économies d'énergie et les économies d'eau.
  • En proposant d'autres occupations en soirée, comme les jeux de société, ce qui permet de couper la télévision, le décodeur, le wifi, la console de jeux vidéo, autant d'appareils énergivores.
  • Privilégiez le micro-ondes au four électrique et aux plaques électriques. C'est identique pour la cuisson au gaz.
  • De même mieux vaut éteindre complètement les appareils plutôt que de les laisser en veille
  • Côté éclairage, les conseils d'usage restent de vigueur : éteignez les lampes lorsque vous quittez une pièce. La sensibilisation passe par le plus jeune âge.
  • Choisir un éclairage plus performant en évitant bien sur les lampes halogènes et les luminaires sur pied, au profit de lampes basse consommation.

Réduire sa consommation énergétique pour un professionnel

  • Éteindre les ordinateurs, les écrans ainsi que les photocopieurs, les projecteurs et les machines à café en partant.
  • En matière d'éclairage, soyez particulièrement attentifs aux couloirs, caves, toilettes, réserves sans oublier d'appuyer sur l'interrupteur en sortant, même en journée.
  • Installer des lampes plus performantes en classe énergie A.
  • Éteindre le système de ventilation dès 16h30, quand les besoins de ventilation sont moins importants. En outre, il est aisé de s'en passer lorsqu'une pénurie est annoncée par le GRT

Tableau de consommations électriques des appareils électroménagers

Type d'appareil Consommation correspondante

Four électrique

2500 W

Machine à laver

2500 W

Chauffe eau

2250 W

Lave vaisselle

12000 W

Micro onde

900 W

Lampadaire

500 W

Source: estimations et analyses de Selectra

Le deuxième levier entre les mains du consommateur pour faire des économies est le changement de fournisseur d'électricité et de gaz, et de son offre tarifaire. En résumé, la facture correspond grosso modo au nombre de kWh consommés dans le mois ou l'année multiplié par le prix facturé pour ce kWh. Des clefs de compréhension vous sont proposées sur notre page : comprendre sa facture d'électricité et de gaz. Ci-dessous figurent quelques conseils pour vous adapter au mieux.

Changer de fournisseur d'électricité et de gaz et choisir l'offre la moins chère

Le choix du fournisseur

Une vague de nouveaux fournisseurs est venue rafraîchir le marché du gaz et de l'électricité en Belgique après 2007, à coté du fournisseur historique Electrabel, jusque là solidement fixé tout au long de la chaîne de ce marché. Dorénavant, le consommateur peut, s'il le décide, changer de fournisseur très facilement et gratuitement.

Pour vous en rendre compte, ci-dessous un aperçu des principaux fournisseurs pour faire votre choix :

  • Electrabel : Informations pour un changement de fournisseur chez Electrabel, cliquer ici
  • Luminus : Informations pour un changement de fournisseur chez Luminus, cliquer ici
  • Eni : Informations pour un changement de fournisseur chez Eni, cliquer ici
  • Lampiris : Informations pour un changement de fournisseur chez Lampiris, cliquer ici
  • Essent : Informations pour un changement de fournisseur chez Essent, cliquer ici
  • Octa+ : Informations pour un changement de fournisseur chez Octa +, cliquer ici
  • Mega : Informations pour un changement de fournisseur chez Mega, cliquer ici
  • Eneco : Informations pour un changement de fournisseur chez Eneco, cliquer ici
  • Belpower : Informations pour un changement de fournisseur chez Belpower, cliquer ici

Difficile de s'y retrouver et de faire son choix parmi l'ensemble de ces acteurs, et la multiplicité de leurs offres commerciales. Si bien que la plupart des nouveaux locataires reprennent par facilité ou par habitude leur ancien fournisseur dans le nouveau logement. Or, s'il est vrai que les comparaisons sont parfois compliquées ou les grilles tarifaires illisibles, de vraies économies sont pour autant à la clef d'un changement d'offre et de fournisseur. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous suggérons notre article sur le choix du fournisseur.

Le choix de l'offre

Reste au consommateur le soin de choisir l'offre en adéquation avec son profil de consommation, la durée du contrat et surtout le plan tarifaire. En effet, le nombre de personnes occupant le logement, la surface de l'habitation et la durée du bail sont autant de critères pour votre décision finale. De même, le montant de la redevance est un élément déterminant notamment pour les petits consommateurs, à coté du prix du kWh proposé par les différentes offres.

Le plan tarifaire
Cette formule de prix fait invariablement référence à la distinction entre une formule à prix fixe ou à prix variable. Le fournisseur s'engage à bloquer le prix du kWh sur le coût de l'énergie pendant une durée prévue dans le contrat de fourniture. Dans le cas contraire, les prix sont variables et oscillent tous les trimestres.

Voici pêle-mêle quelques indications pour estimer votre consommation en électricité et gaz:

  1. Le nombre de personnes résidant dans le logement
  2. Votre rythme de vie et le temps passé dans le logement
  3. La surface du logement
  4. Le mode de chauffage (électricité ou gaz)
  5. La période du bail

Le choix de l'offre peut répondre à des aspirations personnelles. C'est le cas lors de souscription à des offres 100% verte. Dans la plupart des cas, le prix du kWh et de la redevance annuelle est le déterminant essentiel. Dans une moindre proportion, les services proposés par le fournisseur peuvent convaincre le consommateur désireux de simplicité. Comme la sécurisation des prix sur une durée plus ou moins longue avec une offre à prix fixe. Pour en savoir plus sur les principales distinctions entre les offres à prix fixe et celles à prix variable, vous pouvez cliquer ici

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus