Vous êtes ici

Souscrire à un contrat d'électricité / gaz avec CallMePower

071 96 37 91

Lundi au vendredi de 8h à 19h & Samedi de 8h30 à 12h30

Compteur bi-horaire : quand sont les heures creuses ?

Les centrales électriques coûtant cher à éteindre et à rallumer, elles tournent jour et nuit. Les Belges, quant à eux, dorment, pour la plupart, la nuit. Pour inciter les belges à consommer l'électricité produite la nuit, ORES et les gestionnaires de réseau ont mis en place une option tarifaire bi-horaire, dans laquelle l'électricité consommée la nuit coûte moins cher. Les compteurs bi-horaires peuvent être installés chez tout consommateur le désirant, qui peut alors réduire sa facture en décalant sa consommation, par exemple celle du chauffe-eau électrique, la nuit.

Quand utiliser l'électricité en compteur bi-horaire?

En Belgique, les plages d'heures creuses se situent la nuit et le week-end. Les horaires nocturnes des heures creuses sont fixés par le gestionnaire de réseau de distribution (comme ORES) et se trouvent en moyenne entre 22h et 7h. La plage d'heures creuses nocturne dure toujours 9 heures.

Les jours fériés comptent comme des jours normaux, avec 15 heures pleines et 9 heures creuses

Quelles heures creuses pour quelles communes?

Selon votre gestionnaire de réseau de distribution, vos heures creuses n'ont pas lieu au même moment:

  1. Soit de 21h à 6h en semaine et du vendredi 21h au lundi 6h le week-end ;
  2. Soit de 22h à 7h en semaine et du vendredi 22h au lundi 7h le week-end ;
  3. Soit de 22h30 à 7h30 en semaine et du vendredi 22h30 au lundi 7h30 le week-end ;
  4. Soit de 23h à 8h en semaine et du vendredi 23h au lundi 8h le week-end ;

Pour en avoir confirmation, appelez votre intercommunale:

Le compteur bi-horaire peut-il se révéler une arnaque?

Généralement, le kWh d'électricité en heures pleines coûte plus cher que le kWh d'électricité d'un compteur normal. Le compteur bi-horaire peut donc se révéler plus coûteux qu'un compteur normal si vous ne décalez pas votre consommation vers les heures creuses.

Comment décaler sa consommation en heures creuses? Le profil parfait du client d'un compteur bi-horaire est une personne dont le logement comporte un chauffe-eau électrique. En effet, le chauffe-eau électrique compte pour 22% de la consommation électrique du logement, et le décalage de cette consommation vers les heures creuses (environ 30% moins chères que les heures pleines) permet de réaliser des économies de l'ordre de 6% de la facture.

Comparaison tarifaire entre le compteur normal et bi-horaire

L'étude suivante porte sur l'offre Easy Fixe 1 an d'Electrabel au 26 janvier 2015 pour un consommateur situé à Namur:

  Normal HP HC
Prix par kWh (€cent/kWh)      
Couts energie verte (€cent/kWh) 0,23 0,23 0,23
Distribution (ORES Namur) 8,1 8,59 5
Transport 3,45 3,45 3,45
Cotisation sur l'énergie 0,20288 0,20288 0,20288
Cotisation fédérale 0,27974 0,27974 0,27974
Redevance raccordement 0,075 0,075 0,075
Prix par kWh HTVA 21,63062 23,84062 16,24562

Une équation à résoudre (21 = 23,84 x + 16,24 (1-x) ) nous permet de calculer un minimum de 37% de la consommation en heures creuses pour que le prix moyen par kWh soit inférieur au prix du kWh du tarif normal.

Dans la mesure où le chauffe-eau ne compte que pour 22% de la consommation d'un logement chauffé à l'électricité, il faudrait décaler une partie significative du chauffage en heures creuses pour atteindre ce seuil de 37%.

En conclusion, le compteur bi-horaire peut être légèrement avantageux pour les personnes capables de décaler leur consommation la nuit et le week end, mais il n'est certainement pas une solution miracle pour réduire sa facture d'électricité.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus