comparer fournisseur

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Faites-vous épauler gratuitement par l’un de nos conseillers en énergie

comparer fournisseur

Vous désirez être conseillé pour souscrire à un contrat d’électricité/gaz?

Notre call center est actuellement fermé. Laissez votre numéro de téléphone pour vous faire rappeler par l'un de nos conseillers.

Compteur bi horaire : heures pleines, heures creuses

Le compteur bi horaire offre deux modes de tarification distincts : les heures pleines, autrement appelées tarif de jour, et les heures creuses, appelées aussi tarif de nuit. Nous vous expliquons leurs différences et vous communiquons les horaires des heures creuses et des heures pleines.


Qu’est-ce qu’un compteur bi horaire ?

compteur bihoraire CallMePower

Le compteur bi horaire est un des trois modèles du compteur électrique. La principale différence avec le compteur simple est qu’il dispose de deux modes de tarifications selon l’horaire de la journée :

  • Les heures pleines, autrement appelées “tarif de jour”, qui facture le prix du kWh de votre fournisseur au prix plein.
  • Les heures creuses, autrement appelées “tarif de nuit”, qui sont moins chères que le tarif jour. Le tarif de nuit est applicable aussi durant le week-end.

Le compteur bi horaire dispose donc de deux index de consommation.

Les grands consommateurs tels que les familles nombreuses seront plus avantagés avec le compteur bi horaire. En effet, en utilisant tous les électroménagers puissants durant la nuit (lave-vaisselle, séchoir,...), leurs factures d’électricité seront alors moins élevées.

Le prix du kWh en heures pleines est généralement plus élevé que le prix du kWh d’un compteur simple

Heures pleines, heures creuses : quels sont les horaires ?

heures creuses callmepower

Comme expliqué ci-dessus, les heures creuses prennent effet durant la nuit ainsi que les journées du samedi et du dimanche. Les horaires du tarif de nuit sont plus ou moins les mêmes dans toutes les communes de Belgique, à quelques exceptions près.

Horaires du tarif de nuit
Heures pleines Du lundi au vendredi, entre 7h et 22h
Heures creuses En semaine, de 22h à 7h et le week-end, du vendredi 22h jusqu’au lundi matin 7h.

Le gestionnaire de réseau Ores communique ses horaires publiquement. Ainsi, de manière générale, les horaires des heures creuses sont entre 22h et 7h du matin, sauf pour certaines communes où la plage horaire se situe entre 21h et 6h du matin.

Communes à heures creuses entre 21h et 6h
Codes postaux Communes
1315 Glimes, Opprebais, Piétrebais, Roux-Manoir
1320 Beauchain
1350 Orp-Jauche
1357 Hélécine
1360 Malèves-Sainte-Marie-Wastines,Thorembais-Saint-Trond, Thorembais-les-Béguines, Orbais
1367 Ramillies
1370 Jodoigne
4827 Lincent
7750 Mont-de-l’Enclus
7760 Celles
7780, 7781, 7782, 7783, 7784 Comines-Warneton
7890 Ellezelles
7910 et 7912 Frasnes

Concernant la région Bruxelles-Capitale, depuis le 1er avril 2018, toutes les communes sans exception sont au même horaire, à savoir de 22h à 7h.

En Flandre, le gestionnaire de réseau Fluvius a également quelques exceptions. Certaines communes ont leurs heures creuses entre 21h et 6h du matin. Pour connaître les codes postaux concernés, le GRD a publié une liste sur son site.

Les autres gestionnaires de réseaux ne communiquent pas publiquement les horaires des heures creuses. Si vous souhaitez donc connaître l’horaire exact de votre commune, nous vous conseillons dès lors de les contacter.

Gestionnaire de réseau Contact Région
Resa 04 220 12 11
carte wallonie
AIEG 085 27 49 00
carte wallonie
AIESH 060 45 91 60
carte wallonie
REW 010 22 26 53
carte wallonie

Quand passer d’un compteur simple à un compteur bi horaire ?

compteur simple CallMePower

Passer d’un compteur simple à un compteur bi horaire après toutes ces explications peut s’avérer tentant.

Cependant, il faut être conscient de toutes les démarches et les changements que cela implique.

Dans un premier temps, vous devez être certain que le compteur bi horaire est un système adapté à votre foyer et à votre consommation. N’hésitez pas à faire le test pendant une semaine avant de vous décider, en suivant les étapes suivantes :

  • Relevez vos index au début et à la fin de la plage horaire des heures creuses,
  • Calculez votre consommation et multipliez-la par 52 pour obtenir une moyenne de votre consommation annuelle,
  • Consultez une de vos factures afin de connaître le prix au kWh que vous payez chez votre fournisseur et comparez le prix de jour et de nuit.

En fonction du résultat, vous saurez si oui ou non, le compteur bi horaire est compatible avec vous.

Dès lors, si la demande de changement de compteur est de votre propre chef, les frais seront à votre charge. En effet, pour passer d’un mode de tarification simple à double horaire, vous serez obligé de changer de compteur et d’effectuer des petits travaux.

Les gestionnaires de réseau ne fournissent pas de prix exacts mais le changement coûte en moyenne entre 150 et 250 euros. Si vous souhaitez le connaître, vous devez contacter votre GRD pour effectuer un devis.

Il est également important de spécifier que le passage d’un compteur simple à un compteur bi horaire peut impliquer certains changements dans vos habitudes. Par exemple, en faisant tourner votre lave-vaisselle ou votre machine à lessive durant la nuit ou pendant les week-end pour bénéficier du tarif le plus bas.

J’ai un compteur bi horaire et des panneaux solaires : que faire ?

panneaux solaires CallMePower

Beaucoup de consommateurs ayant des panneaux photovoltaïques et un compteur bi horaire se demandent s’il ne vaut pas mieux passer en compteur simple. En effet, les panneaux produisent de l’électricité grâce au soleil et donc, la produisent en journée, alors que le compteur bi horaire est avantageux pour les utilisations nocturnes.

Si vous êtes dans cette situation, votre décision doit dépendre du rapport entre votre consommation et votre production.

Si votre consommation annuelle de jour ne dépasse pas 5/7 de votre production, nous vous conseillons de garder votre compteur simple. Il en va de même si elle la dépasse légèrement.

Dans ce cas de figure, le mieux est de faire quelques ajustements au niveau de votre mode de consommation mais aussi, au niveau de vos appareils. Si vous vivez en Wallonie, vous pouvez dès lors appliquer la production décentralisée, à savoir : programmer vos appareils et boilers électriques pour qu’ils consomment l’énergie au même moment où vos panneaux sont en production.

La production décentralisée permet de faire des économies mais évite aussi les risques de surtensions dans votre installation électrique.

Dans le cas où votre production est bien plus élevée que votre consommation de jour et/ou de nuit, votre électricité produite sera perdue. Il est donc préférable d’avoir un compteur simple dans ce cas de figure.

Il en va de même si la production de vos panneaux couvre l'entièreté de votre consommation.

Si vous jugez qu’il est plus favorable pour vous de passer d’un compteur bi horaire à un compteur simple, nous vous conseillons d’effectuer cette démarche en période de relevé d’index annuel afin de ne pas perdre une partie de votre production solaire.