Vous êtes ici

Souscrire à un contrat d'électricité / gaz avec Call Me Power

071 96 37 91

Lundi au vendredi de 8h à 18h

Comment se forme le prix de l'électricité en Belgique?

Les grilles tarifaires des fournisseurs d'électricité en Belgique sont complexes, car elles décomposent le tarif en une dizaine de composantes. On y retrouve un prix de l'électricité, un tarif de distribution, de transport, des taxes et des redevances. La TVA à 21% est toutefois généralement incluse dans les prix affichés.

Le prix de l'électricité "de base"

Il ne faut pas confondre prix de l'électricité et coût de l'énergie. Ici, on parle d'un prix brut, hors coût de transport et distribution et redevances diverses. Ce prix se situe en 6 et 8 centimes par kWh, tandis que le prix final pour le consommateur s'élève autour de 20 centimes d'euro par kWh.

Ce "coût de l'énergie", comme l'appelle Electrabel, n'inclut que le coût de production de l'électricité et les frais de fourniture (émission des factures, collecte des sommes dues, frais marketing).

Il existe en trois versions:

  • Normal : c'est un prix du kWh unique, qui ne change pas au long de la journée
  • Bi-horaire : il y a un prix du kWh pour les heures pleines et un autre pour les heures creuses. Le prix en heure pleine est supérieur au prix "normal" et le prix en heure creuse inférieur. Les horaires des heures creuses varient d'une commune à l'autre, mais cela représente toujours 9 heures la nuit, et le weekend entier.
  • Exclusif nuit : c'est un prix du kWh équivalent au prix en heures creuses, pour un compteur qui ne fonctionne que la nuit, et qui n'a pas de redevance fixe. Il doit toutefois être associé à un autre compteur.

Le prix de l'énergie finance les fournisseurs d'électricité: Electrabel, Luminus, Lampiris, eni, Essent, etc.

Coûts énergie verte et cogénération

Pour soutenir le développement des énergies renouvelables, une redevance est prélevée sur les factures d'électricité des ménages belges, quel que soit leur fournisseur. Leur méthode de calcul varie d'une région à l'autre, la région flamande étant la seule à appliquer un coût "cogénération".

Ces coûts sont calculés de la manière suivante: Q x Pc pour le coût énergie verte pour la région wallonne et la région de Bruxelles-Capitale, Q x Ba x Pc pour le coût énergie verte et Q x Pc pour le coût cogénération pour la région flamande. Où Q correspond au pourcentage, tel que déterminé légalement, des prélèvements du client pour lequel Electrabel doit remettre des certificats d’énergie verte et, le cas échéant, des certificats de cogénération. Ba correspond au coefficient total de « banding » tel que déterminé dans le Décret Energie flamand. Pour le coût énergie verte de l’année 2014 la valeur de Ba s’élève à 0,8924. Pc correspond au prix par certificat et s’élève (hors TVA) pour l’énergie verte à 75 € en Wallonie, à 85 € à Bruxelles et à 92 € en Flandre. Le prix par certificat de cogénération en Flandres s’élève à 30 €. Les coûts sont adaptés en fonction des modifications légales et sont repris séparément sur la facture.

On peut estimer ce coût aux alentours de 10% du prix final du kWh.

Coût de distribution et de transport

Le réseau de transport est constitué des lignes haute-tension et géré par Elia. Transportant l'électricité sur de longues distances, Elia connaît des pertes techniques coûteuses, et supporte le coût d'entretien des lignes haute-tension.

Le réseau de distribution est constitué des lignes basse et moyenne tension, et va jusqu'à votre compteur d'électricité, inclus. Il est géré par une dizaine d'entreprises en Belgique, souvent des regroupements d'intercommunales (ORES, Sibelga, Eandis, Infrax...), qu'on appelle GRD, pour Gestionnaire du Réseau de Distribution. Leurs coûts sont l'entretien et le développement du réseau ainsi que les opérations sur le compteur électrique.

Selon votre réseau de distribution, les coûts de transport et de distribution varient très largement. Les coûts sont également différents selon votre option tarifaire (normal, bi-horaire, ou exclusif nuit).

Enfin, le GRD applique une redevance fixe annuelle d'une dizaine d'euros par an en moyenne, que vous devrez payer même si vous n'avez pas consommé d'électricité.

Au total, les coûts de transport et de distribution sont la plus grosse composante du prix du kWh d'électricité en Belgique. Ils représentent de 40 à 70% du prix du kWh TTC.

Les suppléments

On compte trois redevances supplémentaires pesant très légèrement sur le prix du kWh:

  • La cotisation sur l'énergie, fixée à 0,20 centime par kWh en 2014 pour toute la Belgique (soit 1% du prix du kWh TTC environ).
  • La cotisation fédérale, de l'ordre de 0,26 centime par kWh en 2014, et qui varie légèrement selon votre GRD. Cette cotisation n'est pas soumise à la TVA.
  • La redevance raccordement, qui n'existe qu'en région wallonne, fixée à 0,075 centime en 2014.
  • La "Cotisation au Fonds Energie" pour l'électricité en Flandre, plus connue sous le nom de "Turteltaxe" ou "taxe Turtelboom", est mise en application depuis le 1er mars 2016. Elle impliquera pour une famille, en Région flammande, un hausse en moyenne de 100€ sur sa facture d'électricité.

La TVA sur l'électricité en Belgique

À compter du 1er septembre 2015, la TVA en application sur l'électricité est de nouveau à 21%. Elle est incluse dans tous les éléments listés dans les grilles tarifaires, ce qui simplifie les calculs du consommateur.

Sur le gaz naturel, la TVA est identique, à 21%.